Google TV débarquera le 24 septembre en France

Alors qu’on peut se procurer une box Google TV aux Etats-Unis depuis fin 2010 via Sony ou Logitech,  la Google TV n’a pas réussi à s’imposer.

Les erreurs de jeunesse du produit ont été corrigées depuis la version Android 3.0 (HoneyComb). Avec plus de maturité, la Google TV va enfin débarquer en Europe grâce à un boitier signé Sony.

La NSZ-GS7, c’est son doux nom, sera vendue à 199 € le 24 septembre prochain. Il s’agira d’une version moyenne gamme qui sera épaulée plus tard par une box plus haut de gamme comprenant notamment un lecteur bluray et la reconnaissance vocale. Le tout pour 299 €.

Toutes ses box permettent évidemment d’accéder au Google Play pour les films, musiques, applications et jeux (compatibles), mais aussi le navigateur Chrome.

STB Google TV par Sony

« Notre boîtier se connecte à internet, par câble ou wifi, puis se branche sur le téléviseur, et permet de retrouver sur son écran tout l’univers de Google pour pouvoir naviguer de façon tout à fait classique, avec une vitesse de recherche et un affichage optimisés pour des écrans de grande taille » – a déclaré Philippe Citroën, directeur général de Sony France

Idéal pour transformer une télévision en télévision connectée.

Par contre si vous avez déjà une box de FAI, comment jongler entre les deux, mise à part changer de source HDMI (si vous en avez plusieurs).

A quand des télévisions avec Google intégrées ?

A priori, au moins LG travaille dessus, alors que Logitech a jeté l’éponge après le fiasco de son boitier Google TV.

 

Télécharger DroidSoft sur Android smartphone et tablette

Articles similaires

1 commentaire

  1. 1.rj62 Le 14 septembre 2012 à 12:00

    Depuis pas mal de temps on trouve des clé avec android 4.0 (1.5ghz, 1Go ram, 4go hdmi 1080p) pour moins de 50€ ça ne serait pas plus intéressant ?
    (http://www.aliexpress.com/item/In-Stock-Android-4-0-Mini-PC-IPTV-Google-Internet-TV-Smart-Android-Box-DDR3-1GB/587807103.html)

Commentez !

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.