Godfire: Rise of Prometheus débarque gratuitement sur Android

Godfire: Rise of Prometheus est le dernier jeu édité par Vivid Games. Il est possible que le nom de cet éditeur ne vous soit pas familier, mais si je vous dis qu’il est à l’origine de Real Boxing, je pense que cela allumera une lueur d’intérêt dans les yeux de nombreux joueurs.

godfire_rise_of_prometheus_02

L’univers est ici totalement différent. Vous allez voyager dans la Grèce antique en version largement réinterprétée et survitaminée. Le héros est Prométhée, dont la légende dit qu’il a volé le feu aux Dieux pour le donner aux hommes. Le scénario n’est toutefois pas la pierre angulaire du jeu car il s’agit avant tout d’un hack’n slash bien musclé.

L’argument de vente principal de Godfire est bien entendu sa réalisation avec des graphismes en 3D annoncés comme de « qualité console ». Cette affirmation est bien sûr un peu exagérée comme c’est souvent le cas, mais il faut avouer que le paquet a été mis sur l’apparence visuelle, que ce soit au niveau des décors, des personnages ou des effets spéciaux.

Encore une fois, la version Android chouchoute les utilisateurs de cet OS car l’application est proposée gratuitement au téléchargement, alors qu’elle est sortie au prix de 5,99 € sur iOS. On la trouve encore aujourd’hui pour 2,69 €. Sachez de plus que les deux versions proposent des achats intégrés. Je ne sais pas dire s’ils sont identiques par contre.

Et comme si cela ne suffisait pas, du contenu exclusif à Android a été ajouté pour l’occasion : une nouvelle arène, un nouveau mode de jeu « contre la montre », une fonction « quêtes » et des graphismes améliorés.

Attention, en fonction de votre appareil, la taille du jeu annoncée sur la page Google Play est de 1,8 GO environ.

logo  Godfire: Rise of Prometheus Godfire: Rise of Prometheus
Vivid Games S.A.
Gratuit   
Avis : 4.2/5
Play Store Amazon

Télécharger DroidSoft sur Android smartphone et tablette

Articles similaires

Aucun commentaire

Commentez !

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.