Test des écouteurs Bluetooth Sport Syncwire

Embarquer des écouteurs filaires lors d’une séance de footing peut s’avérer problématique, car on a vite fait d’embarquer les fils. Du coup, l’utilisation d’écouteurs Bluetooth s’avère un vrai plus. Pas de fil à la patte, de danger de chute, et on peut garder son smartphone bien à l’abri, ou encore n’utiliser que sa smartwatch. C’est pour cela que je vous fais découvrir aujourd’hui, les écouteurs Bluetooth Sport Syncwire.

L’emballage est solide ! Un carton bien épais avec une seconde couche pour les accessoires et les écouteurs. L’ensemble ne craint vraiment rien dans les transports.

IMG_2129

IMG_2130

IMG_2131

A l’intérieur, en plus d’une notice, les écouteurs et les accessoires sont regroupés dans la petite housse de transport qui va s’avérer bien pratique pour les ranger ou les transporter.

Test des écouteurs Bluetooth Sport Syncwire 4

Dans la housse, on trouve les écouteurs et les accessoires classiques : un câble de recharge micro-USB pour la batterie, un serre-fil, des embouts et des crochets de maintien.

Test des écouteurs Bluetooth Sport Syncwire 5

Test des écouteurs Bluetooth Sport Syncwire 6

Le fabricant fournit chaque embout et crochets en 3 tailles : grandes, moyennes et petites. Comme souvent, c’est la version moyenne qui est installée par défaut.

Test des écouteurs Bluetooth Sport Syncwire 7

Les écouteurs sport sont assez sobres avec son duo noir et argent. Premier bon point, le fabricant utilise un câble plat de 40 cm, évitant ainsi les éternels nœuds.

Test des écouteurs Bluetooth Sport Syncwire 8

L’écouteur droit intègre les boutons de commande et le microphone :

Test des écouteurs Bluetooth Sport Syncwire 9

L’écouteur gauche intègre le port micro-USB pour recharger la batterie intégrée. Pour ce dernier, il faudra de bons ongles ou une pointe pour l’ouvrir tant la protection en silicone est vraiment petite.

Test des écouteurs Bluetooth Sport Syncwire 10

Les écouteurs intégrant la technologie Bluetooth 4.1 et une batterie, leur gabarit est nécessairement plus imposant que des écouteurs filaires classiques.

Du coup, les premières fois, vous risquez d’avoir des difficultés à les positionner. Là aussi, et c’est valable pour presque tout écouteur intra-auriculaire, il y a un coup à prendre. En fait, le fabricant nous facilite la vie avec ce tuto en photos :

Test des écouteurs Bluetooth Sport Syncwire 11

Écouteurs bien positionnés et appairés avec le smartphone, c’est parti pour une bonne séance de sport. Comme l’ensemble ne fait qu’environ 17 g, on les oublie assez vite.

Tout d’abord, lancez votre playlist et régler le volume sonore, tout comme celui des écouteurs histoire de ne pas avoir à le faire trop souvent tout en courant. Sur l’écouteur droit, à l’avant, vous pouvez à tout moment modifier le volume, en haut pour l’augmenter et en bas pour le baisser. Un appui long permet lui de passer au morceau suivant ou précédent.

Test des écouteurs Bluetooth Sport Syncwire 9

L’écouteur intégrant un micro, vous pouvez aussi prendre des appels grâce à la touche multifonctions placée sur le côté. Si un appel retentit, il faut appuyer sur ce bouton pour répondre. A la fin de la conversation, la musique reprend naturellement.

Test des écouteurs Bluetooth Sport Syncwire 12

Par contre, petit défaut, le bouton étant placé face à l’écouteur, on a tendance à enfoncer un peu l’oreillette en appuyant dessus pour prendre un appel.

Test des écouteurs Bluetooth Sport Syncwire 13

Quant à la qualité du son, j’avoue avoir été bluffé, les écouteurs s’en tirent bien, très bien même. Le son est dynamique, clair et équilibré .Pas de son aigu et creux, ni de basses trop proéminentes, même au volume maximum qui monte très haut sans saturations. Je n’ai pas subi de coupures intempestives, même durant un appel. D’ailleurs, le micro s’est montré très efficace.

Les écouteurs intègrent la technologie CVC 6.0 de réduction de bruits ambiants qui s’est avérée très efficace. De plus, l’écouteur étant un modèle intra-auriculaire, il isole pas mal du monde extérieur. Il faut donc faire attention à son environnement et se montrer prudent afin d’éviter tout accident.

Grâce aux embouts avec effet ventouse et aux crochets assez mous, les écouteurs tiennent bien, même en secouant activement la tête.

Vous pouvez courir sans vous poser de question sur le niveau de la batterie. L’autonomie assurée par une batterie Lithium-ion polymère de 80mAh est de 7 heures heures avec le volume à fond ou 175 heures en veille. Si vous baissez un peu le volume, vous pouvez aller jusqu’à 8h, ce qui laisse une belle marge.

test-ecouteurs-syncwire

Conclusion, si vous faites régulièrement du sport et/ou cherchez à supprimer les câbles encombrants de vos écouteurs, alors les écouteurs Bluetooth Sport de Syncwire font du très bon boulot.

D’un poids et encombrement réduits, avec une autonomie de 7h et une très bonne qualité de son, les écouteurs s’avèrent de précieux alliés. Enfin, le tarif d’environ 22 € leur offre un très bon rapport qualité/prix. Vous pouvez les acheter ici.

Télécharger DroidSoft sur Android smartphone et tablette

Articles similaires

2 commentaires

  1. 1.yetix - mobile Le 26 mars 2016 à 10:50

    reçut ce matin et direct en test à la salle de sport superbe produit .

    • 2.Livio Didier Le 26 mars 2016 à 12:03

      Content que le produit vous plaise ! J’espère que notre test vous aura aidé à choisir !

Commentez !

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.