Thimbleweed Park se précise petit à petit

Issu d’une campagne Kickstarter à succès lancée fin 2014, Thimbleweed Park se précise petit à petit, et le moins qu’on puisse dire, c’est que les amateurs de point & click à l’ancienne vont être servis.

À l’origine du concept, deux figures de proue du genre dans les années 80 et 90 : Ron Gilbert et Gary Winnick. On leur doit notamment des oeuvres intemporelles telles que le grand Maniac Mansion, mais aussi Zak McKracken ou encore Monkey Island, des jeux produits par les studios Lucasfilm dans lesquels les deux hommes se sont investis à divers degrés. On retiendra tout particulièrement l’humour fin et omniprésent, ainsi que les références multiples à d’autres médias, notamment cinématographique. Et surtout, la forme de point & click choisie, qui a par la suite engendré de multiples productions vidéo-ludiques, et dans laquelle les dialogues ont grande importance, ainsi que les choix du joueur, matérialisés entre autres sous la forme d’une liste d’actions présente à l’écran (prendre, ouvrir, parler à, allumer, lire…) sur lesquelles il faudra cliquer en fonction de la scène proposée. Les associations entre objets et/ou personnes sont bien entendu de mise.

C’est exactement le même format que se propose de ressusciter Thimbleweed Park. L’on se retrouve alors avec un rendu 8-bits du plus bel effet, plongé dans une enquête impliquant la possibilité d’alterner entre 5 personnages, un humour assez grinçant, des références ouvertement dédiées à des oeuvres telles que X-FilesTrue Detective ou encore Twin Peaks, et un casting improbable de personnages.

Dès lors, on a hâte de pouvoir mettre la main sur ce vestige du passé, mais pourtant bien moderne. Thimbleweed Park est prévu pour début 2017. En attendant, vous pouvez toujours consulter la page Kickstarter, mais aussi et surtout, sa page web officielle.

Thimbleweed-Park-Titre-817x320

Télécharger DroidSoft sur Android smartphone et tablette

Articles similaires

Aucun commentaire

Commentez !

*