Pokémon Go : nos astuces pour devenir le meilleur dresseur

Pokémon GO est disponible depuis ce matin en France ! Pour cette occasion, voici quelques astuces et conseils pour bien débuter et devenir le meilleur dresseur dans Pokémon Go sur Android mais aussi iOS. Pour mémoire, Pokémon GO allie la réalité augmentée avec votre ville comme terrain de jeu, l’interaction sociale et la formidable trame narrative de Pokémon. Attrapez-les tous avec ces quelques astuces !

logo  Pokémon GO Pokémon GO
Niantic, Inc.
Gratuit   
Avis : 3,9/5
Play Store Amazon

  • Capturer sans réalité augmentée :

Si le célèbre professeur Willow vous explique dès le début les rudiments de la capture de monstres, il ne vous dira pas que c’est plus facile sans la réalité augmentée. Pour cela, appuyer sur le bouton « RA » en haut à gauche avant d’attraper un Pokémon. D’ailleurs pour l’instant, seuls les Pokémon de la première génération sont disponible. On choisit son premier parmi Bulbizarre, Carapuce ou Salaméche.

  • Comment Démarrer directement avec Pikachu :

Si les trois pokémons cités plus haut ne vous conviennent pas, il y a une astuce pour commencer l’aventure avec Pikachu, le plus célèbre d’entre eux ! Pour cela, ne capturez pas l’un des trois premiers, éloignez-vous puis attendez qu’ils réapparaissent. Semez-les encore trois fois puis ils reviendront cette fois avec Pikachu !

pokemon-go-capturer-pikachu

  • Améliorer la capture avec pokéball :

Si vous désactivez la réalité augmentée, vous aurez déjà moins de mal. Ensuite, faites attention aux cercles entourant les pokémons. Vert = facile, orange = moyen et rouge = difficile à attraper. Pour envoyer la pokéball correctement, laissez votre doigt appuyé, faites des petits cercles dessus pour qu’elle brille puis visez légèrement (mais très légèrement) à côté du pokémon. Vous aurez plus de chances de l’attraper. Si cela ne suffit pas, il faudra l’appâter avec des baies.

  • Bien gérer les Pokestops :

Les Pokestops kézako ? Ce sont des lieux spéciaux qui permettent de récupérer des potions, des Pokéballs et des points d’expériences. Attention, ils ne se ressemblent pas tous. Les Pokestop peuvent être un banc, un lieu public, un monument, etc. Si vous en trouvez un, balayez le Pokestop du doigt pour récupérer les objets qui s’y trouvent. Le hic ici, c’est d’avoir de la place dans votre inventaire. Sinon, vous ne récupérerez aucun nouvel objet. Les potions sont souvent plus importantes que les pokéballs car vous pouvez soigner vos pokémons avec.

  • L’expérience du dresseur :

Pokémon Go inverse le système d’expérience : ce ne sont pas les monstres mais les dresseurs qui en profitent. Plus vous capturez (et mieux vous le faites), plus vous aurez de points. Avec ces points, vous montez en niveau et ouvrez la possibilité d’avoir des Pokémon plus puissants et aussi de rejoindre l’une des trois factions du jeu.

  • Faire évoluer son Pokémon :

Pokémon Go n’utilise pas les points d’expérience pour l’évolution des pokémons comme on vient de le voir mais ces derniers peuvent toujours évoluer. Ainsi, Bulbizarre deviendra Herbizarre qui deviendra Florizarre. Idem pour Salamèche deviendra Reptincel puis Dracaufeu Carapuce deviendra Carabaffe puis Tortank Après ses exemples, il ne reste qu’à savoir comment les faire évoluer :  la poussière d’étoile et les bonbons. A chaque capture, vous en recevez, pensez alors à en capturer plusieurs de la même espèce pour cumuler ses deux caractéristiques puis faites évoluer un pokémon. Par exemple Roucool demandera 50 bonbons pour devenir Roucoups. Pour la partie combat, ce sont donc les poussières d’étoile qui vont vous aider. Vous augmenterez ainsi les points de combat (CP) de vos pokémons. Ils seront plus forts.  Quand vous utilisez la poussière, une jauge se remplira au-dessus du pokémon. Il est alors facile d’estimer le maximum de points qu’il peut avoir. Les mêmes pokémons peuvent avoir des limites différentes.

  • Faction = mode coop :

A partir du niveau 5, vous devrez choisir l’une des trois factions rivales qui s’affrontent pour dominer le monde des Pokémon ! Rendez-vous donc à côté d’une arène pour choisir. En réalité, il n’y a pas de bonne ou mauvaise faction, chacune correspondant à l’un des trois oiseaux légendaires (Sulfura, Artikodin et Elektor). A vous le mode coop !

  • L’arène : Pokecoins et poussière :

Devenir le maitre d’arène n’est pas juste pour la gloire, c’est un moyen d’avoir plus de poussière d’étoiles et des Pokcoins. Tous les jours, allez dans une arène, placez-y un pokémon pour combattre et tenter de prendre le contrôle. C’est un passage obligé quotidiennement.

  • Attaquer sans cesse :

Les combats ne sont pas au tour par tour mais en temps réel. Cela change tout par rapport aux jeux sur consoles. Tapez pour attaquer, Appuyez longtemps pour une attaque chargée et balayez pour esquiver. Chaque pokémon a ses propres caractéristiques (rapidité, puissance, etc), alors apprenez à les connaitre.  Pas de répit, attaquez !

  • Soigner ses Pokémon (sans Potion) :

Après des combats, Il faudra revigorer votre pokémon. La seule solution est de donner une potion. Si vous le laissez mourir, il faudra alors payer dans la boutique du jeu. Si vous n’en voulez plus, transférez-le au Professeur Willow contre un bonbon.

  • Trouver les Pokémon rares :

S’il faut marcher pour jouer à ce jeu, trouver un Pokémon rare est bien difficile. Mieux vaut utiliser les autres joueurs qui marquent l’emplacement des Pokémon rares sur des cartes collaboratives comme PokeMap. Pas bête non ?

logo  Pokemap: Carte pour Pokémon GO Pokemap: Carte pour Pokémon GO
tons
Gratuit   
Avis : 2,9/5
Play Store Amazon

Vous avez d’autres astuces pour Pokémon Go ? Partagez-les !

Télécharger DroidSoft sur Android smartphone et tablette

Articles similaires

Aucun commentaire

Commentez !

*