AnTuTu nous donne les smartphones les plus puissant de l’année 2016

AnTuTu a publié au cours des dernières heures, une série de graphiques très intéressants qui nous montrent quels étaient les smartphones les plus puissant en 2016. En particulier, nous trouvons un classement avec les appareils sous IOS (Apple) et un avec uniquement les appareils Android.

Avant d’analyser les résultats, nous aimerions souligner que pour la première fois dans l’histoire des smartphones modernes, Samsung n’est pas dans le classement . Cela est très étrange, puisque le Samsung Galaxy S7 est considéré, encore aujourd’hui, comme l’un des meilleurs smartphone haut de gamme d’après Samsung. Tout aussi étrange, l’absence de Huawei avec son Mate 9 Pro.

En regardant le classement général, les deux premières places sont pour l’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus. Le premier smartphone Android à germer dans le classement est le OnePlus 3T avec environ 10.000 points de différence avec les deux iPhone.

Ensuite, nous trouvons le Leeco Le Pro 3, le Lenovo Moto Z, le OnePlus 3, le Xiaomi Mi 5s, l’Asus Zenfone 3, le Xiaomi Mi 5s Plus et le ZTE Axon 7.

Deux graphiques assez étonnants, que Samsung n’espère surement pas revoir pour 2017.

Télécharger DroidSoft sur Android smartphone et tablette

Articles similaires

3 commentaires

  1. 1.David Le 17 janvier 2017 à 14:10

    Les scores antutu varie d’un smartphone a un autre exemple moi avec mon 7plus j’obtiens 186216 points alors que dans votre tableau il en a moins donc sa varie énormément

    • 2.Livio Didier Le 18 janvier 2017 à 10:45

      Je vous confirme que cela varie. Je suis dans le même cas que vous.

    • 3.Azuraël Le 19 janvier 2017 à 00:17

      Bien sûr !
      Deux modèles d’une même puce n’ont jamais les mêmes perfs, alors imaginez un système… Plus on introduit de variables dans l’équation, plus l’écart entre les moins bons et les meilleurs systèmes se creuse.

      D’ailleurs, sur un même téléphone, on n’obtient jamais exactement les mêmes scores. Cela est lié à l’adaptation de fréquence SoC par rapport à la température, le nombre de processus en tâche de fond et le niveau d’ « encrassement » logiciel du smartphone, entre autres.

Commentez !

*