SFR attaque Free pour « concurrence déloyale »

Le monde des télécoms en France n’est pas prêt de se calmer. Un nouveau front vient de s’ouvrir avec l’attaque en justice de SFR contre Free, pour « concurrence déloyale » selon les informations de BFM.

Bouygues Telecom a déjà fait plier l’opérateur mobile de Xavier Niel pour les mêmes raisons. Les deux opérateurs historiques estimant que le nouvel entrant les a dénigré lors de son arrivée.

La justice avait condamné Free en février 2013, à payer 20 millions d’euros de dommages à Bouygues, tout en se voyant interdire l’utilisation de mots comme « arnaque », « racket » ou « escroquerie ».

xavier-niel-maxime-lombardini

Les observateurs restent circonspects quant à la raison ayant poussé SFR a agir maintenant, plus de deux ans après les faits et huit mois après l’annonce concernant Bouygues.

Il est bon de rappeler que Free a aussi porter plainte contre son rival SFR sur le thème des ventes subventionnées des téléphones mobiles récemment. Il s’agit donc peut-être tout simplement d’une représaille.

1 comment on “SFR attaque Free pour « concurrence déloyale »”

  1. SFR attack . Je préfère mars attack . Tous leur conseillers ils ont la tête qui explose à cause de leur panne.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.