Google ouvre son protocole Nest Weave

Nest Weave est le protocole utilisé par Google dans ses produits connectés et notamment les produits issus du rachat de Nest. Mais vous allez bientôt pouvoir découvrir ce protocole dans d’autres objets connectés puisque que Google vient d’ouvrir son protocole à tous les constructeurs et développeurs et suit les traces de ZigBee, Z-Wave ou encore HomeKit d’Apple.

Ainsi, certains produits utilisant ce protocole vont pouvoir mieux communiquer entre eux. Le protocole utilise deux normes, le Wi-Fi 802.11, mais également le standard Thread 802.15.4 qui est en commun avec ZigBee. Le protocole Nest Weaver est l’un des mieux pensés puisqu’il a été pensé pour être économe en énergie.

Nest

Pour tenter de séduire les constructeurs, Google met en avant différents avantages d’utiliser le protocole Neast Wave via Thread : une meilleure fiabilité puisque le réseau est de type maillé (tous les appareils servent de relai pour les autres), une latence intéressante (moins de 100 ms), une meilleure portée (puisque chaque appareil suit le signal en Thread), mais aussi de mémoire vive (64 ko de RAM minimum), une meilleure sécurité, une configuration simple et bien sûr une faible consommation énergétique (plusieurs années d’autonomie).

Mais Google ne s’est pas arrêté là ! Ainsi, en plus d’avoir ouvert son protocole, le californien a aussi dévoilé une nouvelle API permettant de connecter des logiciels et produits tiers à la Nest Cam.

Google en a aussi profité pour dévoiler le premier produit tiers compatible qui n’est rien d’autre que la serrure connectée Yale Linus. Nous vous laissons découvrir la vidéo de présentation pour découvrir ses prouesses.

Livio Didier

Né en 1998 à Sanary, Livio Didier quitte rarement sa terre natale. Entre mer et collines, c’est via le net qu’il donne à ses activités une dimension internationale. En parallèle de sa scolarité, il développe la création de sites, d’applications et de jeux. Il n’a que 14 ans lorsqu’il signe un premier contrat de conception de site. Soucieux de démocratiser la culture, il étend sa première société Livio Informatique au domaine de la diffusion radiophonique par le web et inaugure en 2013 Radio Livio. Un an plus tard, il ouvre sa maison d’édition Livio Éditions, ayant pour mot d’ordre de favoriser l’accès au plus grand nombre. Ces trois activités conjuguées lui permettent aujourd’hui de diffuser des émissions musicales et culturelles, de proposer à moindre frais des ouvrages de qualité, de promouvoir des auteurs et même des musiciens. On ne compte plus les idées que Livio développe et les projets qu’il réalise avec l’enthousiasme tranquille qui le caractérise. Philanthrope, engagé, et sensible à tout ce qui touche le quotidien, nul doute que Livio Didier suive un parcours qui n’a pas fini de nous étonner.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.