Google rachète Be-bop, la start-up qui est dans le cloud

Google pense de plus en plus que le cloud est l’avenir et y investit de plus en plus. Le groupe vient d’ailleurs de racheter Be-bop, uns start-up spécialisée.

Google a déjà de nombreuses connaissances dans le domaine mais continue de les agrandir en rachetant de temps en temps des entreprises spécialisées qui peuvent lui en apporter plus. Dernière en date, Be-bop. Cette start-up a été créée par Diane Greene et propose de simplifier la création des applications pour les entreprises et assurer leur service sur le long terme. Google a d’ailleurs gardé Diane Greene et l’a nommée vice-présidente en charge d’une nouvelle équipe dédiée au cloud pour les professionnels. Il faut savoir qu’elle était au conseil d’administration de Google depuis 3 ans et gardera sa place même avec son nouvel emploi. Le montant du rachat n’a pas été dévoilé.

google logo 2015 nouveau

Pour le moment, le géant américain considère que le cloud est encore un petit marché mais pense investir avant tout le monde dans cette technologie d’avenir.

Be-bop, Google rachète Be-bop, la start-up qui est dans le cloud
Livio Didier

Né en 1998 à Sanary, Livio Didier quitte rarement sa terre natale. Entre mer et collines, c’est via le net qu’il donne à ses activités une dimension internationale. En parallèle de sa scolarité, il développe la création de sites, d’applications et de jeux. Il n’a que 14 ans lorsqu’il signe un premier contrat de conception de site. Soucieux de démocratiser la culture, il étend sa première société Livio Informatique au domaine de la diffusion radiophonique par le web et inaugure en 2013 Radio Livio. Un an plus tard, il ouvre sa maison d’édition Livio Éditions, ayant pour mot d’ordre de favoriser l’accès au plus grand nombre. Ces trois activités conjuguées lui permettent aujourd’hui de diffuser des émissions musicales et culturelles, de proposer à moindre frais des ouvrages de qualité, de promouvoir des auteurs et même des musiciens. On ne compte plus les idées que Livio développe et les projets qu’il réalise avec l’enthousiasme tranquille qui le caractérise. Philanthrope, engagé, et sensible à tout ce qui touche le quotidien, nul doute que Livio Didier suive un parcours qui n’a pas fini de nous étonner.

5 thoughts on “Google rachète Be-bop, la start-up qui est dans le cloud”

  1. @Topaze : Où sont mes fautes? Moi comparativement à toi je ne fais pas la plus grande faute du monde, oublier de mettre un point.

  2. @ Vladispoor : – Article, faut enlever le t
    – pleins, faut enlever le s, car article est au singulier
    – une virgule à mettre après pitoyable, c’est plus lisible
    – enlevez, il faut un z
    – une virgule après pubs
    – une virgule après niveau
    – de la, il faut mettre du
    – gueule, il faut mettre un u après le g

    xpdr :-)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.