Microsoft abandonne son projet Astoria pour porter des applications Android vers Windows

L’année dernière, Microsoft avait annoncé son projet Astoria, en plus de trois autres projets. Celui avait pour but de faciliter la tâche aux développeurs pour porter une application Android vers une application Windows. Microsoft sait que les développeurs s’intéressent à iOS et Android et très peu à Windows, d’où cette envie d’avoir leurs applications. Mais voilà, le projet Astoria est abandonné.

Pourquoi cet abandon ? Selon Microsoft, le fait d’avoir deux outils, un pour iOS vers Windows et un autre pour Android vers Windows, n’était pas nécessaire. Le groupe informatique a préféré conserver celui pour porter les applications iOS vers Windows. Ce choix peut étonner parce qu’Android est le premier système d’exploitation dans le monde en termes de parts de marché, là où iOS arrive second.

Quelles sont les recommandations de Microsoft pour les développeurs qui étaient intéressés par l’outil pour les applications Android ? La réponse peut paraitre étonnante, mais ce n’est pas une blague, Microsoft leur conseille de se pencher sur l’outil pour porter les applications iOS vers Windows.

Il est vrai que les développeurs proposent généralement une application iOS et une application Android. Mais pour ceux qui ont seulement une application sur Android, il faudra oublier l’outil de portage sur Windows.

logo microsoft

, Microsoft abandonne son projet Astoria pour porter des applications Android vers Windows
Livio Didier

Né en 1998 à Sanary, Livio Didier quitte rarement sa terre natale. Entre mer et collines, c’est via le net qu’il donne à ses activités une dimension internationale. En parallèle de sa scolarité, il développe la création de sites, d’applications et de jeux. Il n’a que 14 ans lorsqu’il signe un premier contrat de conception de site. Soucieux de démocratiser la culture, il étend sa première société Livio Informatique au domaine de la diffusion radiophonique par le web et inaugure en 2013 Radio Livio. Un an plus tard, il ouvre sa maison d’édition Livio Éditions, ayant pour mot d’ordre de favoriser l’accès au plus grand nombre. Ces trois activités conjuguées lui permettent aujourd’hui de diffuser des émissions musicales et culturelles, de proposer à moindre frais des ouvrages de qualité, de promouvoir des auteurs et même des musiciens. On ne compte plus les idées que Livio développe et les projets qu’il réalise avec l’enthousiasme tranquille qui le caractérise. Philanthrope, engagé, et sensible à tout ce qui touche le quotidien, nul doute que Livio Didier suive un parcours qui n’a pas fini de nous étonner.

1 comment on “Microsoft abandonne son projet Astoria pour porter des applications Android vers Windows”

  1. Cela manque un peu d’objectivité, cet article…
    Android = 1er en part de marchés ? Faudrait être plus précis. Si c’est en nombre d’OS, c’est vrai. Si c’est en CA généré sur les Apps, c’est faux.
    Ensuite, comme vous le dites, de nombreux développeurs ont une application IOS et une appli Android. Donc ça concerne ceux qui ont une appli dans un seul des OS. Et dans quel OS retrouve-t-on plus d’applications non présentes dans l’autre OS ?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.