Google travaille sur un smartphone à 30$

Avec le projet Android One, Google a montré au monde comment il est possible de réaliser des prix bas et un smartphone fonctionnel qui peut être vendu à environ 100$. Eh bien maintenant, la firme de Mountain View estime que cela est un chiffre trop élevé pour le marché indien, et travail pour abaisser le seuil du prix vers le bas, pour seulement 30$.

Le PDG de Google, Sundar Pichai, a déclaré aujourd’hui que, bien que les différents OEM Android sont actuellement déjà dans des smartphones à 100$, et le niveau d’entrée à 50$, pour les marchés émergents tels que l’Inde, il y a besoin de smartphones qui coûtent 30$.

Le marché indien est très important pour Google, parce que cette nation a la plus grande base d’utilisateurs d’Android. En Inde, il y a plus de 260 millions d’utilisateurs de smartphones, où la plupart des téléphones vendus coûtent moins de 150$. Ensuite, abaisser le seuil à 30$, permettrait Google d’atteindre une plus grande partie des utilisateurs qui utilisent les services Android.

Mais selon Pichai, réaliser des smartphones moins chers ne constitue qu’une partie du puzzle. Pour obtenir un plus grand nombre d’utilisateurs en ligne, les services doivent pouvoir travailler sur les réseaux plus « bancales ». Pendant ce temps, Google travaille sur ce point avec des applications dédiées comme  YouTube Go, par exemple, qui offre la possibilité de faire une consultation hors ligne.

google logo 2015 nouveau

, Google travaille sur un smartphone à 30$
Livio Didier

Né en 1998 à Sanary, Livio Didier quitte rarement sa terre natale. Entre mer et collines, c’est via le net qu’il donne à ses activités une dimension internationale. En parallèle de sa scolarité, il développe la création de sites, d’applications et de jeux. Il n’a que 14 ans lorsqu’il signe un premier contrat de conception de site. Soucieux de démocratiser la culture, il étend sa première société Livio Informatique au domaine de la diffusion radiophonique par le web et inaugure en 2013 Radio Livio. Un an plus tard, il ouvre sa maison d’édition Livio Éditions, ayant pour mot d’ordre de favoriser l’accès au plus grand nombre. Ces trois activités conjuguées lui permettent aujourd’hui de diffuser des émissions musicales et culturelles, de proposer à moindre frais des ouvrages de qualité, de promouvoir des auteurs et même des musiciens. On ne compte plus les idées que Livio développe et les projets qu’il réalise avec l’enthousiasme tranquille qui le caractérise. Philanthrope, engagé, et sensible à tout ce qui touche le quotidien, nul doute que Livio Didier suive un parcours qui n’a pas fini de nous étonner.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.