24h sur la planète Google : conduction osseuse pour les Google Glass, Facebook toujours plus mobile, Numéricable…

Voici notre condensé des actualités quotidiennes les plus importantes de l’univers Google.

Aujourd’hui au programme : Les Google Glass se serviront des os, Numéricable voudrait racheter SFR, Facebook toujours plus mobile, Wine pour Android et des lenteurs chez SFR.

Les Google Glass se serviront des os. Un nouveau brevet concernant le projet farfelu de lunettes intelligentes précise que le son pourrait être entendu grâce à la conduction osseuse. Plutôt que d’avoir une oreillette, on entendrait le son émis grâce à l’oreille interne.

google Glass fille

Numéricable voudrait racheter SFR. Eric Denoyer, le PDG de Numéricable, vient d’annoncer au Figaro que le rachat du deuxième opérateur serait « un déclencheur créateur de valeur. » L’objectif étant que ces deux entreprises développent un meilleur réseau haut-débit, que ce soit pour le mobile ou le fixe.

Facebook toujours plus mobile. Pour la première fois de son histoire, le réseau social a accueilli plus d’utilisateurs sur mobile que sur ordinateur, au mois de décembre 2012. Point négatif de cette nouvelle positive, Facebook génère moins de bénéfice sur son application, car l’intégration des publicités est loin d’y être optimale.

Wine pour Android. Ce logiciel, qui permet de faire fonctionner des applications Windows sur d’autres systèmes d’exploitation (Linux, OS X…), pourrait bientôt faire son arrivée sur Android. En tout cas, son créateur Alexandre Julliard a annoncé qu’il avait commencé à travailler dessus. Pour l’instant, « les performances sont affreusement lentes » selon le Suisse.

Wine pour android

Des lenteurs chez SFR. Ce week-end, des abonnés de SFR se sont plaints de débits restreints pour accéder à YouTube ou Google Play. Le réseau a reconnu le problème sur Twitter en précisant : Nos techniciens sont au courant et travaille avec l’équipe Google pour résoudre ce dysfonctionnement. Les abonnés de Free Mobile ne sont plus les seuls.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.