Internet dans l’avion : l’Arcep autorise les services 3G et 4G

L’Autorité de régulation des télécoms a annoncé qu’elle autorisait la fourniture de services 3G et 4G à bord des avions. Les compagnies aériennes ont ainsi la possibilité de proposer internet dans l’avion à leurs clients. Cependant, les compagnies aériennes ne sont pas obligées de développer ces services.

L’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) a adopté « une décision visant à permettre la fourniture de services 3G et 4G à bord des avions », qui a été « homologuée par le gouvernement », comme il est écrit dans le communiqué.

L’autorisation délivrée n’est valable cependant que pour les systèmes 2G et 4G dans la bande 1.800 MHz et 3G dans la bande 2.100 MHz, à une altitude supérieure à 3.000 mètres. Cette distance réglementaire vise à éviter les brouillages des télécommunications au sol.

Ces interférences inquiètent d’ailleurs Orange. « Cette décision pourrait avoir des conséquences sur son réseau 4G dans le bande 2,6 GHz, les mobiles dans les avions risquant de se connecter et de dégrader les cellules concernées sur le réseau mobile terrestre », écrit l’opérateur historique.

smartphone avion

 

3 thoughts on “Internet dans l’avion : l’Arcep autorise les services 3G et 4G”

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.