OnePlus Buds : 2000 écouteurs saisis

C’est une grosse saisie des douanes US. Ils étaient persuadés que ces 2000 OnePlus Buds  étaient des AirPods contrefaits. Une bourde qui pourrait coûter très chère aux autorités américaines.

Le coup de filet des autorités douanières américaines

Les services américains ont annoncé fièrement sur leur compte Twitter avoir procédé à une saisie importante de AirPods contrefaits. Ils ne se sont pas vite rendu compte de leur erreur monumentale. Ils se sont félicités de la saisie qui représente près de 398 000 dollars de marchandises. Pourtant, ces 2000 écouteurs true wireless étaient en réalité les tous derniers OnePlus Buds. Il avait été démontré auparavant que le concepteur de OnePlus Buds s’est inspiré en majorité des AirPods d’Apple. Les différences étaient pourtant visibles pour les personnes ayant des yeux avisés. Les autorités douanières comme de nombreuses personnes ont confondu les deux modèles. Les 2000 OnePlus Buds provenaient de Hong-Kong. Ils étaient convoyés pour l’État du Nevada. La saisie a eu lieu à l’aéroport JFK de New-York.

La réplique de OnePlus

Après l’annonce de la saisie par les autorités douanières américaines, OnePlus a exigé la levée immédiate des mesures de saisie. Elle a demandé expressément  à la douane US de rendre entièrement et avec diligence les écouteurs saisis. Les services douaniers contactés par certains médias n’ont pas voulu faire des commentaires. Cette erreur a mis les nerfs de la marque chinoise à rude épreuve. Elle a démontré à travers des vidéos que seuls les amateurs pouvaient faire de telle confusion entre les deux produits. En effet, ils ont des étuis différents. Ils n’ont pas une forme identique. Il en est de même des écouteurs. Les autorités américaines ont été invitées à plus de professionnalisme dans la saisie des produits venant de la Chine. Ce sont des produits généralement soupçonnés de contrefaçon. Il faut noter que le design des AirPods a inspiré d’autres marques qui risquent bien de subir le même sort.

Publicité
Publicité