Google Maps sur iOS déplairait à l’UE

Dans la dernière version de Google Maps (ré)apparue sur l’Apple Store, le partage de la position est activée par défaut. Selon une association allemande, cela représente une violation des lois européennes sur la protection des données.

Selon l’Union Européenne, qui légifère ce secteur, le choix de partager ses données doit être actif de la part de l’utilisateur.

gMaps

On peut donc s’attendre à voir prochainement une mise à jour de Google Maps, pour changer ce dispositif. En laissant aux utilisateurs, le soin de cocher la case appropriée eux-même.

Ces données représentant aussi de l’argent pour Google, grâce à la publicité géo-localisée, l’UE aura peut-être besoin d’insister pour se faire entendre.

A priori, côté Android, Google Maps semble en bonne et due forme.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.