24h chez Google : $100 000 pour avoir piraté Chrome, Snapdragon S4 Pro, tablette Ubuntu…

Voici notre condensé des actualités quotidiennes les plus importantes de l’univers Google.

Aujourd’hui au programme : $100 000 pour avoir pirater Chrome, Qualcomm vante son Snapdragon S4 Pro, arrivée d’une tablette Ubuntu et quelles applications pour les Google Glass.

$100 000 pour avoir pirater Chrome. Lors d’une conférence de hacker, la firme MWR Labs a remporté $100 000 en trouvant une faille sur le navigateur de Google. En se rendant sur une page web malicieuse, depuis un ordinateur équipé de Windows 7, ils ont pu prendre le contrôle à distance. Pour rassurer Google, Chrome a été choisi car c’est « l’un des navigateurs web les plus largement utilisées à l’échelle mondiale, et il a été perçu comme étant la cible la plus difficile de la compétition » selon Ian Shaw, directeur général du MWR.

Qualcomm vante son Snapdragon S4 Pro. La tablette Xperia Z est équipée du dernier processeur de Qualcomm et la firme est particulièrement fière du résultat final. Au point même de réaliser une vidéo pour vanter les prouesses de cette puce. On y apprend notamment un peu plus sur le fonctionnement des quatre coeurs de ce processeur.

Arrivée d’une tablette Ubuntu. L’Intermatrix U7 pourrait sortir dès le mois d’octobre 2013 et ce serait la première tablette tournant sous ce nouveau système d’exploitation mobile à la sortie d’usine. Ce modèle sera réalisé en partenariat avec un obscur fabricant australien. Un choix étonnant. D’autant plus que les performances annoncées sont loin d’être enthousiasmantes. Elle aurait un écran de 7 pouces (1280 x 720), un processeur quad-core à 1,5 GHz, seulement 1 Go de RAM et 16 Go de stockage.

Intermatrix U7

 

Intermatrix U7 suite

Quelles applications pour les Google Glass ? Mashable a publié un article très intéressant sur l’importance des applications pour les lunettes futuristes. Car si le projet fait déjà saliver toute le monde, son succès dépend aussi grandement des applications disponibles. On apprend notamment que les principales sociétés éditrices d’app – Evernote par exemple – ont déjà leur exemplaire de lunettes depuis quelques temps pour adapter leur service. Deuxième point à retenir, les développeurs semblent conscients que le succès ne sera pas immédiat et ils ne sont pas encore investis à 100 %.

Glass développeurs

3 thoughts on “24h chez Google : $100 000 pour avoir piraté Chrome, Snapdragon S4 Pro, tablette Ubuntu…”

  1. Je trouve étonnant la phrase  » seulement 1 Go de RAM » concernant la tablette Ubuntu.
    L’iPhone 5 en possède autant et est pourtant l’un des smartphones les plus fluides.
    À partir du moment où hardware et software sont optimisés, pas besoin de grosse config comme sur Android.

    Un GS3 avec toute la Ram qu’il ait en sont sein (soit 2Go) n’est pas plus fluide que l’iPhone 5 pourtant moitié moins bien doté.

    1. +1 tu as tous à fais raison à partir du moment ou l’os est stable et assez large en application se qui ne sera sûrement pas la cas au début en plus ubuntu je pense que si c’est pareil que la version Pc je sais pas se que l’on pourra en faire

  2. @Moudours : Le Galaxy S III n’a que 1Go de RAM dans son modèle Européen hein ;) ! Le Galaxy Note II, quant à lui, en possède bien deux.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.