Benchmark du Galaxy S4 : Samsung dément la fraude

Samsung a très chaud cette semaine, suite une info parue initialement aux Etats-Unis, affirmant que la firme aurait trafiqué les résultats des benchmarks du Galaxy S4. Pour se faire, Samsung aurait proposé des modèles plus puissants que ceux commercialisés en réalités, pour « exploser » les tests.

Des accusations graves qui ont forcé une réaction de Samsung. En réponse, le géant de Séoul a expliqué que « dans des conditions normales d’utilisation, le Galaxy S4 pouvait atteindre une fréquence de 533 MHz. En revanche, la fréquence est bridée à 480 MHz pour certaines applications comme les jeux gourmands, afin de réduire la consommation de la batterie en usage prolongé en plein écran. »

sgsiv nouvelles couleurs rose

Autant dire que l’explication n’a pas convaincu tout le monde et il se pourrait bien que l’on entende à nouveau parler de cette histoire. Car si elle est exacte, l’image de sérieux de Samung en prendra un coup.

Publicité
Publicité

3 thoughts on “Benchmark du Galaxy S4 : Samsung dément la fraude”

  1. moi non plus je voix pas trop ou est la fraude mais bon sa ne date pas de hier que les application et jeux ne tourne pas a fonts que les smartphones brident la vitesse d’ou la fonction de root pour debrider

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité