Test de Final Fantasy VI sur Android

logo  FINAL FANTASY VI FINAL FANTASY VI
SQUARE ENIX Co.,Ltd.
14,49 €   
Avis : 4,6/5
Play Store Amazon

Square-Enix, tel un rouleau compresseur, poursuit les adaptations sur Android de sa série la plus célèbre avec Final Fantasy VI.Final Fantasy VI

Final Fantasy VI

Retrouver des titres légendaires comme les Final Fantasy au format poche que l’on peut emmener partout avec nous est une perspective enthousiasmante. D’autant que les choses deviennent intéressantes avec ce sixième opus car il s’agit d’un épisode clé et très populaire.

Autant fixer les choses tout de suite, FFVI est un jeu incroyable, une légende du jeu de rôle à la japonaise comme Square savait les faire à l’époque. Nous allons nous attarder sur la qualité de l’adaptation pour appareils mobiles et tablettes en termes de graphismes, sons et support tactile.

La refonte graphique, tout d’abord, montre des choix de la part de l’éditeur assez discutables. Les personnages ont été lissés, mais peut-être trop. La conséquence est que les sprites un peu flous et donnent l’impression d’être moins détaillés que leur version pixelisée.

Les décors ont été eux aussi retravaillés, mais dans une moindre mesure. Leur rendu est nettement plus réussi. Mais du coup le contraste avec les sprites est un peu dérangeant. Les deux éléments ne s’accordent pas bien à l’écran.

Final Fantasy VI

Du côté de la bande-son, le résultat est tout à fait à la hauteur. Les mélodies de FFVI ont toujours été applaudies et appréciées. On les retrouve ici dans une qualité très correcte qu’il est conseillé d’écouter avec des écouteurs ou un casque pour en profiter au maximum.

Pour ce qui est de l’adaptation au support tactile, disons-le franchement, ce n’est pas une réussite. Square-Enix a opté pour un pad virtuel, un choix finalement évident et qui parait peu risqué. Malgré cela, son implémentation laisse à désirer.

Il y a une latence entre le moment où on effectue le mouvement à l’écran et le moment où le personnage commence à bouger. Les déplacements du personnage sont en conséquence fastidieux et imprécis au possible. Certains passages exigus sont tout simplement énervants.

Les menus de gestion sont pour leur part bien faits et on voit l’effort qui a permis de les rendre réactifs au tactile. Par contre, les menus de combat sont assez mal pensés. Là où d’ordinaire on a accès rapidement à 3 ou 4 actions pour chaque personnage, ici il faut faire défiler une liste déroulante qui ne montre par défaut que 2 actions. On perd beaucoup de temps à naviguer dans les différentes actions disponibles. Dommage !

Un bon point cependant : on a désormais accès simultanément au menu de tous les personnages prenant part au combat, ce qui s’avère très pratique.

Final Fantasy VI

Conclusion :

Pour conclure, faut-il acheter Final Fantasy VI sur Android ?

Déjà j’ai envie de dire que chacun fait comme il veut, bien entendu !

Si vous possédez un appareil légèrement osbsolète, le jeu risque de ne pas très bien tourner. Il est conseillé d’avoir un appareil assez récent. Ensuite bien sûr, il faut aimer les jeux de rôles du style de Final Fantasy.

Mais sachez en tout cas qu’il s’agit en plus d’un des épisodes les plus réussis et que mis à part quelques problèmes de jouabilité et une refonte graphique qui ne fera pas l’unanimité, l’adaptation vaut son prix. Final Fantasy VI reste une valeur sûre.

Note DroidSoft : 4,5/5

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.