Triche : HTC grillé par un benchmark

Le HTC One n’enchaîne pas spécialement les bonnes nouvelles en ce moment. Comme d’autres constructeurs, HTC a essayé de fausser certains tests, mais la firme s’est fait pincée.

Après l’article récent d’Anandtech qui expliquait la technique de triche de HTC dans les benchmarks, Futuremark a décidé de bannir le HTC One M8 de son 3DMark.

En fait, comme Samsung par le passé, HTC « boosterait » la fréquence du processeur du One au bon moment, en détectant lorsqu’un tel test serait lancé.

htc one 2014

Mais bizarrement HTC a ensuite précisé qu’il ne s’agissait pas de triche, mais bien d’une nouveauté.

Cette fonction, qui permet de maintenir le plus longtemps possible la fréquence maximale du processeur, pourrait être activée par l’utilisateur lui-même, dans les réglages de son mobile.

On attend plus que la réponse de Futuremark.

7 thoughts on “Triche : HTC grillé par un benchmark”

  1. tous les constructeurs le fond, htc n’ait pas a blâmé mais ces vraiment nécessaires ? ? ? quand je voit un note 2 parfaitement fluide et qui fait tous tourner et il a 2ans sa a tellement peu évoluer, a pars pour dire j’ai la plus grosse et comme arguments de vente,et aussi l’argument du j’ai du 20megapixel ces le plus puissant sa ma toujours fait sourire^^

  2. c’est à se demander si on ne fait pas volontairement de la mauvaise pub pour HTC……..jalousie quand tu nous tient

  3. Super argumentation ben.
    Il me semble avoir lu quelque part que Samsung avait arrêté de triché, et avait donc de nouveau le droit d’être dans le benchmark. Si HTC n’est pas le seul, il est en tout cas l’un des rare à tricher.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.