HoloFlex : le premier smartphone vraiment flexible

Des chercheurs du Human Media Lab viennent de dévoiler un prototype de smartphone qui se tord vraiment comme un simple morceau de caoutchouc. Baptisé HoloFlex, ce mobile est équipé d’un écran FOLED (Flexible Organic Light Emitting Diode) avec une définition définition FULL HD (1080p), un écran composé de milliers de lentilles fish-eye capables de modifier l’angle de la lumière émise selon l’angle de torsion, ce qui permet de générer de véritables hologrammes. Il est d’ailleurs possible d’interagir avec ces hologrammes.

Pour le reste, il est équipé d’un CPU Snapdragon 810 cadencé à 1,5 GHz, 2 GB de RAM et un GPU Adreno 430 compatible avec Open GL 3.1 g qui permettront de gérer le système d’affichage particulièrement complexe.

Le HoloFlex n’a pas encore de date de sortie. Il est même pas sûre qu’il sorte un jour !

HoloFlex

, HoloFlex : le premier smartphone vraiment flexible
Livio Didier

Né en 1998 à Sanary, Livio Didier quitte rarement sa terre natale. Entre mer et collines, c’est via le net qu’il donne à ses activités une dimension internationale. En parallèle de sa scolarité, il développe la création de sites, d’applications et de jeux. Il n’a que 14 ans lorsqu’il signe un premier contrat de conception de site. Soucieux de démocratiser la culture, il étend sa première société Livio Informatique au domaine de la diffusion radiophonique par le web et inaugure en 2013 Radio Livio. Un an plus tard, il ouvre sa maison d’édition Livio Éditions, ayant pour mot d’ordre de favoriser l’accès au plus grand nombre. Ces trois activités conjuguées lui permettent aujourd’hui de diffuser des émissions musicales et culturelles, de proposer à moindre frais des ouvrages de qualité, de promouvoir des auteurs et même des musiciens. On ne compte plus les idées que Livio développe et les projets qu’il réalise avec l’enthousiasme tranquille qui le caractérise. Philanthrope, engagé, et sensible à tout ce qui touche le quotidien, nul doute que Livio Didier suive un parcours qui n’a pas fini de nous étonner.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.