Slayaway Camp, un hommage fun aux films d’horreur d’antan

Slayaway Camp, c’est un peu le retour du genre slasher dont le cinéma nous a amplement abreuvés dans les années 80. En l’occurrence, il est question d’un drame ayant eu lieu dans un camp de vacances curieusement situé sur un ancien cimetière indien, et on pensera immédiatement à des titres tels que Vendredi 13, ou encore Massacre au Camp d’Été, dont le nom en VO, Sleepaway Camp, a manifestement inspiré les auteurs du jeu qui nous intéresse aujourd’hui. 

Aux commandes du tueur masqué, le joueur va être amené à pourchasser ses victimes pour venger son accident, mais il sera également question d’échapper aux agents de police venus enquêter sur place, et la confection de pièges où il va falloir attirer ses proies sera également au menu de ce puzzle game assez original.

Slayaway Camp se présente sous la forme d’un jeu au visuel avec du pixel en 3D, façon Dot Game Heroes ou Minecraft, en vue isométrique, et devrait être proposé cet été. Entre gore et humour, cet hommage ouvert à un genre prolifique que ne renieront pas les nostalgiques devrait également faire appel à un poil de réflexion, et sera découpé en stages aux objectifs variés.

slayaway-camp

Même si aucune date précise n’est avancée pour la parution de Slayaway Camp, si vous inspectez un peu la page officielle du jeu, vous devriez y trouver la possibilité de vous inscrire à la bêta fermée, laquelle sera lancée fin mai ou début juin.

, Slayaway Camp, un hommage fun aux films d’horreur d’antan
Livio Didier

Né en 1998 à Sanary, Livio Didier quitte rarement sa terre natale. Entre mer et collines, c’est via le net qu’il donne à ses activités une dimension internationale. En parallèle de sa scolarité, il développe la création de sites, d’applications et de jeux. Il n’a que 14 ans lorsqu’il signe un premier contrat de conception de site. Soucieux de démocratiser la culture, il étend sa première société Livio Informatique au domaine de la diffusion radiophonique par le web et inaugure en 2013 Radio Livio. Un an plus tard, il ouvre sa maison d’édition Livio Éditions, ayant pour mot d’ordre de favoriser l’accès au plus grand nombre. Ces trois activités conjuguées lui permettent aujourd’hui de diffuser des émissions musicales et culturelles, de proposer à moindre frais des ouvrages de qualité, de promouvoir des auteurs et même des musiciens. On ne compte plus les idées que Livio développe et les projets qu’il réalise avec l’enthousiasme tranquille qui le caractérise. Philanthrope, engagé, et sensible à tout ce qui touche le quotidien, nul doute que Livio Didier suive un parcours qui n’a pas fini de nous étonner.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.