, Le Grey market : une bonne affaire ?

Le Grey market : une bonne affaire ?

Ceci est le premier article d’une série que votre serviteur espère bien boucler avant la fin de l’été, et qui aura pour but de vous renseigner sur un maximum de choses concernant les smartphones chinois.

Tout d’abord, qu’est ce qui les rend attractifs chez nous ?
La réponse, vous l’aurez deviné, est leur prix.
Seulement, vous n’êtes malheureusement pas les seuls à y avoir pensé, et vous ne les trouverez pas aux mêmes prix qu’en Chine en passant par les revendeurs habituels (et d’ailleurs vous trouverez difficilement les marques évoquées dans cet article chez un revendeur français officiel).

, Le Grey market : une bonne affaire ?
Un exemple de smartphone chinois : le Vernee Apollo Lite.

C’est là qu’intervient le Grey market. Sans être un marché noir illégal, il ne s’agit pas non plus de vendeurs agréés dans nos frontières.

Ces sites se procurent leurs stocks directement chez le constructeur, donc au meilleur prix, et les revendent en ligne, dans les pays théoriquement non concernés !  Cela permet de faire de très bonnes affaires, bien qu’il faille prendre en compte les  frais de douanes dans le cas où votre colis est inspecté. (Il parait cependant qu’en choisissant la méthode de transport la moins rapide et la moins chère, on prend moins de risques)

Grace à cela, on peut se procurer, grâce à des sites comme Geekbuying ou Gearbest, des smartphones performants de chez Vernee, Xiaomi, Umi, Ulefone, etc… à des prix vraiment incroyables.
À noter d’ailleurs une particularité :  souvent les smartphones chinois disposent d’un double port SIM, l’un des deux étant utilisable pour étendre le stockage interne à l’aide d’une carte micro SD.

, Le Grey market : une bonne affaire ?
Un double port SIM

Il y a tout de même des aspects négatifs:
Parfois, les appareils ne prennent pas en charge les bandes de fréquence utilisées dans nos contrées, bien que cela se fasse rare, les constructeurs ayant conscience des ventes qu’ils réalisent à l’étranger.

De plus, le support logiciel (mises à jour vers de nouvelles versions d’Android, patchs en tout genre…) seront rarement de qualité: les entreprises, souvent jeunes et soumises à une concurrence impitoyable, doivent sortir sans cesse de nouveaux appareils, plutôt que de faire un suivi impeccable de ceux déjà existants. Vous pourrez cependant obtenir des mises à jour grâce aux ROMs customs, dont nous parlerons plus tard.

Enfin, il sera bien plus complexe de renvoyer votre appareil au service client, puisque le temps de livraison est important, et que les lois en Chine diffèrent des nôtres.

Achetez donc à vos risques et périls!  Cependant pour conclure, je pratique l’achat de téléphones chinois depuis plusieurs années, et je dois bien dire que je suis conquis.
A bientôt pour l’article suivant !

N’hésitez pas à poser des questions ou proposer des ajouts en commentaire.

Site par défaut
Je suis un jeune passionné d'informatique, surtout de hardware fixe. En terme de mobiles, je refuse d'acheter chez Apple et Windows Phone, l'un à cause des prix et de l'incompatibilité systématique, l'autre à cause du système totalement verrouillé et l'interface, les deux à cause du manque de liberté de l'utilisateur sur sa machine. Android, issu de Linux, est pour moi l'OS mobile idéal avec son market bien fourni. Je m'efforce donc de m'informer des nouveautés à ce sujet (et de faire un max de pub :D )