Facebook renonce à intégrer des publicités sur WhatsApp

Publicité

Depuis plusieurs mois, Facebook tente d’intégrer des publicités sur sa messagerie WhatsApp. Ce projet avait été très controversé et avait même créé des conflits au sein de WhatsApp. Les cofondateurs n’étaient pas d’accord de la direction que prenait la messagerie. Cependant Facebook voulait vraiment intégrer cette fonctionnalité. L’entreprise avait même mis en place une équipe chargée d’intégrer cette fonctionnalité dans le code source de WhatsApp mais récemment elle a abandonné ce projet qui d’ailleurs aurait conduit le cofondateur Jan Koum à quitter le groupe en 2018.

publicités WhatsApp

Le rapport de Facebook sur les publicités WhatsApp

D’après des personnes proches du dossier, Facebook Inc. abandonne son projet pour vendre des publicités sur WhatsApp, dans le cadre d’un plan controversé qui a poussé les créateurs du service de messagerie à démissionner il y a plus de 18 mois. WhatsApp a démantelé ces derniers mois une équipe qui avait été mise en place pour trouver les meilleurs moyens d’intégrer des publicités dans le service. Le travail de l’équipe a ensuite été supprimé du code de WhatsApp.

Le rapport indique que Facebook prévoit toujours d’intégrer des publicités sur WhatsApp à l’aide de la fonction de statut, mais pour le moment, il n’y aura pas de publicités. Après l’acquisition de WhatsApp par Facebook en 2014 (au coût de quelque 22 milliards de dollars), Jan Koum et Brian Acton, les cofondateurs de l’application, ont laissé le groupe après des conflits de vision liés à la publicité et à la vie privée.

Le rapport note que Facebook prévoit maintenant de se concentrer sur les fonctionnalités pour «permettre aux entreprises de communiquer avec les clients et d’organiser leurs contacts», une direction qui, selon Koum et Acton, pourrait affaiblir le chiffrement de bout en bout de WhatsApp.

Publicité

Ce qui est certain c’est que Facebook n’a pas totalement abandonné cette idée. Les publicités pourraient bel et bien faire leur apparition sur WhatsApp dans un futur proche.

Publicité
Publicité