Honor qui récupère sa licence Android ? Play Store sur ses smartphones ?

Publicité

Une bonne nouvelle pour la clientèle de Huawei vient de tomber. Honor est capable à nouveau de proposer à ses utilisateurs des apps Google. Cela se justifie d’autant que Honor n’est plus filiale de Huawei. Elle échappe à toutes les sanctions américaines. Le constructeur envisage récupérer très vite sa licence Android afin d’intégrer les services Google à nouveau dans les smartphones.

Une séparation moins douloureuse

On évoquait il y a des semaines déjà cette possibilité de vente de Honor par Huawei. Une transaction pareille permettrait en effet au constructeur d’origine chinoise de renflouer les caisses avec 3,5 milliards de dollars. La firme de Shenzhen a finalement choisir de se séparer de Honor. La vente a été conclue avec un consortium constitué de près de 40 entreprises chinoises. Il est dénommé Shenzhen Zhixin New Information Technology. C’est une affaire très juteuse pour Huawei et en plus une belle porte de sortie pour sa filiale Honor. Dans la foulée, les gains attendus par Huawei ont follement explosé. La vente a été faite à hauteur de 12,8 milliards d’euros. Une telle transaction va propulser Huawei. La marque pourrait se remettre très vite à flot et pour un bout de temps. L’autre point positif est que Honor peut voler de ses propres ailes et jouir de sa licence Android à nouveau.

L’annonce de beaux jours

Huawei victime de plusieurs sanctions commerciales américaines avaient de réelles difficultés. Elle ne pouvait pas collaborer en effet avec les entreprises d’origine américaine ou même les sociétés qui utilisent les technologies des USA. Elle ne pouvait bénéficier de la licence Android ainsi que l’ensemble des services et même applications Google à savoir Google Drive, Gmail, YouTube, Google Play Store ou Google Maps. Honor peut récupérer maintenant sa licence Android et tous les avantages nécessaires. Elle envisage de faire une demande auprès de Google et du gouvernement américain pour jouir pleinement de sa licence Android. Une opportunité qui permettrait de mettre Honor sur orbite.

Publicité
Publicité