HarmonyOS déjà installé sur 100 millions d’appareils, le remplaçant d’Android a du succès

Même si les restrictions américaines ont entaché fortement la réputation de Huawei, les utilisateurs semblent toujours aussi fidèles à la marque et suivent les évolutions logicielles proposées sur leurs smartphones. La marque vient en effet de déclarer que 100 millions d’utilisateurs étaient passés à HarmonyOS, le remplaçant d’Android confectionné par Huawei.

harmonyos-100-millions-installations-appareils-huawei

La transition d’Android à HarmonyOS est un succès

Lancé début juin, le système d’exploitation de Huawei remplaçant Android continue d’avoir du succès. Après avoir été installé sur 10 millions d’appareils en moins d’une semaine, HarmonyOS vient en effet de dépasser la barre des 100 millions d’utilisateurs, un succès conséquent, notamment porté par les utilisateurs chinois.

Huawei déclare ainsi dans un tweet : « Nous sommes extrêmement fiers et enthousiastes à l’idée de partager le fait que plus de 100 millions d’utilisateurs ont effectué la mise à niveau vers HarmonyOS 2 ». Au total, 106 appareils sont aujourd’hui compatibles avec le système d’exploitation de Huawei, dont 75 smartphones. Une centaine d’appareils supplémentaires devraient être pris en charge d’ici 2022. Le constructeur souligne ainsi : « Nous continuerons d’offrir une expérience innovante et de premier ordre pour tous ».

La firme va ainsi continuer à proposer des bêtas d’HarmonyOS sur ses plus anciens appareils pour continuer sa transition, et tourner la page avec Android et les États-Unis. La bonne nouvelle dans l’histoire est que les développeurs suivent aussi Huawei dans cette démarche. Deux semaines après le lancement du système d’exploitation, la marque annonçait en effet que 4 millions de développeurs et 134 000 applications sont enregistrés sur la plateforme HarmonyOS 2.0.


Encore un peu de temps ? Découvrez notre article Huawei officialise les P50 et P50 Pro : Snapdragon 888, HarmonyOS, charge rapide 66W… !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.