TEST – Nothing Ear (a), vraiment RIEN à redire ?

Nothing ear (a) une

Nothing poursuit son incursion dans le monde des écouteurs sans fil avec les Ear (a), alliant accessibilité, technologie avancée et design transparent emblématique. Ces écouteurs se distinguent par leur esthétique unique et leur promesse de performance sonore exceptionnelle. Mais avec des concurrents toujours plus nombreux et des attentes élevées, ces nouveaux modèles valent-ils réellement le détour ? Découvrez si les Ear (a) tiennent leurs promesses et justifient leur engouement.

Notre avis en bref sur les Nothing Ear (a)

Nothing propose une formule équilibrée et satisfaisante avec une qualité audio sans accrocs. Le design minimaliste et les commandes par pincement sont intéressantes. L’autonomie est suffisante pour une utilisation quotidienne. À un prix attractif, les Nothing Ear (a) offrent un excellent rapport qualité-prix, combinant style et performance.

Logo DroidSoft
Produit disponible sur
Logo Amazon
Nothing Ear (a) ecouteurs Bluetooth sans Fil avec Intégration de ChatGPT, Réduction Active du Bruit, Algorithme Bass Enhance et Jusqu’à 42,5 Heures d’écoute - Noir

Nothing Ear (a) ecouteurs Bluetooth sans Fil avec Intégration de ChatGPT, Réduction Active du Bruit, Algorithme Bass Enhance et Jusqu’à 42,5 Heures d’écoute - Noir

71,29 €
Voir l'offre

Unboxing des Nothing Ear (a)

Comme toujours chez Nothing, le déballage est bien minimaliste. La boîte dispose d’une seule languette à déchirer. Ainsi, l’expérience de déballage est unique et n’est possible qu’une seule fois. Rien de plus, rien de moins.

L’ensemble renferme l’étui au design transparent avec les écouteurs, un câble USB-C (non transparent malheureusement). Des embouts de différentes tailles sont bien évidemment fournis pour s’adapter au mieux aux différentes oreilles. Simple et efficace.

Design et hardware des Nothing Ear (a)

Contrairement aux autres écouteurs de la marque, les Nothing Ear (a) offrent un étui rectangulaire tel un étui de gélules. Il n’est pas trop gros et se fond bien dans la poche d’un pantalon. L’ouverture se fait simplement sur la tranche inférieure. Les écouteurs se rangent facilement et se placent correctement dans l’étui. Le port USB-C de recharge se trouve sur la tranche supérieure.

De nature légère, ils se ressentent très peu dans l’oreille et sont confortables. On appréciera les écoutes de longues durées sans sensation désagréable.

Nothing X, le tableau de bord

Pour accompagner les Nothing Ear (a), l’application Nothing X permet de tout gérer. Même s’il n’est pas des plus complets, les préréglages feront toujours plaisir aux amateurs de graves, d’aigus ou de voix. Un test d’ajustement des embouts assure que vous ayez la meilleure taille d’embout pour la meilleure expérience d’écoute. La double connexion (multipoints) peut aussi être remanié pour choisir les deux appareils à utiliser. Si vous jamais vous égarez vos écouteurs, vous pourrez aussi les faire sonner pour les retrouver facilement.

Bien que les tiges des Nothing Ear (a) soit tactiles, on retrouve des commandes par pincement. Un peu déroutant au départ, on s’y habitue rapidement. Un petit délai se ressent lors de l’utilisation de la commande pour augmenter et baisser le volume. En effet, au lieu d’un glissement sur une surface tactile, il faut pincer une fois puis longtemps sur l’écouteur gauche ou droite. À cause du délai, le son peut augmenter ou baisser de plus d’un cran que voulu. Nouveauté chez Nothing, les écouteurs peuvent profiter de l’intégration de ChatGPT s’ils sont associés avec un smartphone de la marque. Impossible de manquer la patte de Nothing dans l’application. En restant dans le minimalisme et en parfaite cohésion avec l’ADN de la marque, elle est complète et simple à utiliser.

Qualité Audio

Équipés de transducteurs de 11 mm, les Nothing Ear (a) délivrent un son bien équilibré. De plus, la différence de signature sonore n’est pas notable, que la réduction de bruit soit activée ou non. Par ailleurs, les basses sont agréables et bien maîtrisées, ce qui satisfera aussi bien les audiophiles que les simples utilisateurs. De plus, elles peuvent être encore renforcées sous cinq niveaux grâce au mode « renforcement des basses ». En outre, pour offrir un son de qualité supérieure, le codec audio LDAC relève encore la barre. Mention spéciale, enfin, pour le soin apporté aux petites sonorités des écouteurs à chaque action (pause, lecture, réduction de bruit, etc.) qui ne sont pas génériques et ont une vraie identité.

On fera tout de même un petit chichi sur la sibilance, même si elle est nettement moins présente par rapport aux anciens produits de la marque. Nous avons eu des petites coupures lors d’écoutes, mais la marque est assez réactive : une mise à jour a déjà corrigé ce petit problème.

Réduction de bruit active

Tout comme les Nothing Ear vendus 50 euros plus cher, les écouteurs abordables de Nothing offrent une réduction de bruit jusqu’à 45 dB. Ils disposent d’un mode de réduction de bruit en trois niveaux (haut / moyen / bas ). Dans les faits, la réduction de bruit intelligente est efficace, mais pas dans tous les scénarios. Les bruits de voitures et autres transports sont clairement ressentis et peinent à être annulés. C’est dommage. Même après avoir changé d’embouts, nous n’avons remarqué aucune amélioration. Le mode transparence permet de mieux écouter les sons environnants qui sont annulés par la réduction de bruit.

Autonomie et Batterie des Nothing Ear (a)

Avec la réduction de bruit activée, l’autonomie s’annonce jusqu’à 24,5 heures avec le boîtier et 5,5 heures avec les écouteurs uniquement. Ce ne sont pas les écouteurs les plus endurants, mais c’est largement satisfaisant. La recharge via USB-C est plutôt longue

Toutefois, petit manque à signaler : l’étui n’est pas compatible avec la recharge sans-fil.

Conclusion : Que valent les Nothing Ear (a) ?


Les Nothing Ear (a) se distinguent par leur design innovant et leur qualité audio impressionnante, le tout pour un prix abordable. Bien que la réduction de bruit active puisse être améliorée pour certains environnements, et malgré l’absence de recharge sans fil, ils offrent une autonomie satisfaisante et des commandes pratiques. Ces écouteurs constituent un excellent choix pour ceux qui recherchent une combinaison de style, de performance et de bon rapport qualité-prix.

Logo DroidSoft
Produit disponible sur
Logo Amazon
Nothing Ear (a) ecouteurs Bluetooth sans Fil avec Intégration de ChatGPT, Réduction Active du Bruit, Algorithme Bass Enhance et Jusqu’à 42,5 Heures d’écoute - Noir

Nothing Ear (a) ecouteurs Bluetooth sans Fil avec Intégration de ChatGPT, Réduction Active du Bruit, Algorithme Bass Enhance et Jusqu’à 42,5 Heures d’écoute - Noir

71,29 €
Voir l'offre

Test des Nothing Ear (a)

Résumé du test des Nothing Ear (a)

Les Nothing Ear (a) se distinguent par leur design innovant et leur qualité audio impressionnante, le tout pour un prix abordable. Bien que la réduction de bruit active puisse être améliorée pour certains environnements, et malgré l’absence de recharge sans fil, ils offrent une autonomie satisfaisante et des commandes pratiques. Ces écouteurs constituent un excellent choix pour ceux qui recherchent une combinaison de style, de performance et de bon rapport qualité-prix.

  • Design - 8/10
    8/10
  • Logiciel - 9/10
    9/10
  • Qualité audio - 8.5/10
    8.5/10
  • Réduction du bruit - 8/10
    8/10
  • Autonomie - 8/10
    8/10
Globalement
8.3/10
8.3/10

Pour

  • Design innovant et minimaliste
  • Qualité audio impressionnante
  • Prix abordable
  • Autonomie satisfaisante

Contre

  • Absence de recharge sans fil
  • Ergonomie des commandes par pincement (et délai)
  • Réduction de bruit active perfectible
Surveille attentivement les leaks et les nouveautés. Je vous informe sur l'actualité et sur ce que les constructeurs préparent.