Test : FIFA 12

Si FIFA est considéré comme étant la référence des jeux de football sur les « grosses » consoles, qu’en est-il sur Android ? Quels en sont les points forts et les points faibles ? Quels sont les changements par rapport à l’édition précédente ? Est-ce que son prix est justifié ? Réponses dans ce test complet et détaillé.

fifa12-screen-acceuil

Le menu principal et ses modes de jeu :

Une nouvelle interface assez jolie se présente accompagnée par une organisation des menus changée. Elle en dis d’ailleurs beaucoup sur les nouveautés de FIFA 12, la première étant l’apparition d’un nouveau mode de jeu : le Défi quotidien.
Ce dernier vous propose, comme son nom le laisse entendre, de relever un défi par jour. Simple formalité, il faut créer un compte FIFA et s’y connecter pour pouvoir y jouer.

fifa12-screen-defi

Seconde apparition, le Mode carrière. La plus grosse nouveauté de cet opus et aussi la plus belle réussite à mon sens. Ce mode de jeu vous permet de TOUT faire. Vous êtes les joueurs de l’équipe sur le terrain mais aussi l’entraineur et vous avez des objectifs à atteindre qui ne se limitent pas à remporter des compétitions. Vous allez par exemple devoir prolonger le contrat de tel ou tel joueur de 3 ans. Ces objectifs vous sont fixés par le conseil d’administration du club qui vous donne aussi des recommandations que vous êtes libres d’appliquer ou non.

Vous disposez également d’un budget limité. Attention donc à ne pas tout dépenser des le premier jour car il faut verser son salaire à chacun des joueurs, et ce à la fin de chaque match.
Le réalisme est prenant et fait figure d’un vrai bond en avant dans la simulation de l’univers du football sur smartphone. Petit bémol toutefois, ce mode est la seule façon de jouer une compétition dans cette nouvelle version. Chose assez dommage pour ceux qui, comme moi, voudraient aussi pouvoir jouer simplement une coupe ou un championnat en ne faisant que disputer des matchs.

fifa12-screen-carriere-1

Le menu Partie rapide vous laissera le choix entre jouer un match amical et faire une séance d’entrainement ou de tir au but. On notera également une barre grise en bas de l’écran où l’on aperçoit un menu nommé Exploits ce qui nous apprend donc que ces derniers on été intégrés dans cette nouvelle version. Mais on remarquera aussi sur cette même barre, le menu Ralentis. Oui, on peut désormais enregistrer des ralentis ! Une grosse lacune comblée qui m’avait laissé frustré dans la précédente version du jeu, surtout que PES le proposait déjà à l’époque.

Ce nouveau menu principal n’a donc rien à voir avec celui de FIFA 11, qui laissait une impression de vide par sa simplicité.

fifa12-screen-menu-principal

Graphismes :

Le jeu ne déroge pas à ses habitudes, on a de nouveau droit à une application très volumineuse (plus d’1 Go!). Ceci qui s’explique de nouveau par des qualités graphiques renversantes, bien plus abouties que sur FIFA 11 qui était pourtant déjà excellent sur ce point. Et comme on aime bien avoir le beurre et l’argent du beurre, les performances du jeu ont aussi été améliorées.

Le design de l’interface des menus est travaillé ce qui rend agréable la navigation. Les cinématiques d’entrées des joueurs son encore plus nettes, les visages des joueurs plus clairs, et on aperçoit désormais des flashs d’appareils photo dans les tribunes dont le débit a été un peu trop exagéré.

Jouabilité :

Le plus gros point faible de FIFA 11 résidait dans la jouabilité, plus précisément dans la conduite de balle. Dans cette nouvelle version ce point a clairement été corrigé puisqu’elle est désormais parfaite, le joueur emmène bien la balle là où on veut qu’il l’emmène. Seulement voilà, maintenant que ce problème là a disparu, un nouveau apparait avec cette version, et s’il ne vient plus des commandes directionnelles, il touche désormais les boutons d’action.
Petite présentation rapide des commandes :

  • Petit bouton du bas : En défense = Changer de joueur. En attaque = Passe
  • Gros bouton du milieu : En défense = Pressing/Tacle. En attaque = Sprint
  • Petit bouton du haut : En défense = Tacle glissé. En attaque = Tir

D’autres actions sont possibles en faisant glisser son doigt vers le haut, je vous laisse les découvrir par vous-même.

Si comme moi vous étiez habitués aux commandes de FIFA 11, vous risquez d’être sérieusement déboussolés au début : une manière pas très adroite de remercier les fidèles (hum). En effet, il m’a fallu une bonne dizaine de matchs (de 3 minutes par mi-temps) avant de m’y faire, même s’il me reste encore des vieux réflexes qui me font faire n’importe quoi par moment.

fifa12-screen-jouabilité

Il est regrettable par exemple que le bouton dédié à la passe en profondeur ai été retiré au profit du bouton Sprint. Ce bouton est d’ailleurs une énorme erreur à mon sens, et les habitués des jeux de foot l’auront compris simplement en ayant lu les commandes ci-dessus. En effet, que ce soit dans FIFA ou PES, et ce sur n’importe quelle console de jeux vidéos, la touche utilisée pour faire le pressing en défense a toujours été la touche qui sert à faire les passes en attaque. Or là, ces deux actions ne correspondent pas au même bouton, ce qui est très déstabilisant pour quiconque ayant déjà joué à un jeu de foot.

Mis à part ceci, les possibilités offertes dans le jeu par ces trois boutons et certains gestes restent superbes. Le jeu vous guipe pas à pas pour vous apprendre de nouveaux gestes et vous présenter les nouveautés de FIFA 12.

En ce qui concerne les coup de pieds arrêtés, je suis encore une fois déçu par la jouabilité. Cette fois-ci parce qu’il sont trop simplistes. FIFA à voulu innover, en nous proposant de simplement cliquer sur un joueur pour lui faire la passe ce qui a fait disparaitre tout le plaisir de doser ses centres pour les envoyer là ou on le voulait. Maintenant on ne peut centrer que la ou il y a un partenaire. Les duels sont donc quasiment immobiles puisqu’on ne peut plus center dans la course d’un joueur. Pour les tirs, le système à également changé : on ne dose plus avec les boutons qui ont complétement disparu sur les coups de pied arrêtés, mais en glissant avec son doigt comme sur les penaltys. Assez innovant mais la possibilité de mettre des effets manque avec ce système.

fifa12-screen-cf

Bande son :

Les musiques pour les différents menus du jeu ne font pas mal à la tête, et certaines d’entre elles sont même plutôt sympathiques. En ce qui concerne les commentaires, toujours pas de version française, mais j’ai envie de dire : »n’est-ce pas plus mal comme ça ? ». En effet, je vous rappelle que l’application fait déjà plus d’1 Go, sans compter que les commentaires français dans les jeux vidéos de football laissent généralement à désirer. Et puis du moment que ça crie quand on a une occasion ou qu’on marque un but, et que l’on entend le nom du joueur quand il a la balle, ça suffit amplement à faire vivre un match virtuel. De plus, dans le contexte d’un jeux vidéo, du fait qu’on ne comprend pas toujours ce que les commentateurs disent, on ressent moins les répétitions ce qui rend le jeu moins lassant.

 

Conclusion :

Les reproches que l’on pouvait faire à FIFA 11 n’ont plus lieu d’être dans cette dernière version qui a su combler les vides de son prédécesseur. FIFA ne s’est pas reposé sur ses acquis graphiques et a su m’impressionner une fois de plus. Concernant la jouabilité, il y a certes deux ou trois gros points noirs, mais ce ne sont que deux ou trois points noirs parmi beaucoup de possibilités, et que l’on pardonnerait presque tant la conduite de balle est parfaite. Surtout qu’au final, ces désagréments, aussi embêtants soient-ils, ne vous priveront pas de la joie de jouer et du plaisir procuré par un bon match de foot. Les commentaires restent fidèles à eux-même.

FIFA 12 sera un très bon jeux pour celui qui aura la patience de se l’approprier et qui saura s’adapter aux nouveaux modes de jeu et à ses différents changements. Il s’agit à mon sens d’une nouvelle réussite mais qui risque de ne pas faire l’unanimité, la faute à trop vouloir innover au dépend des bases auxquelles certains sont attachés.

Graphismes : 19/20
Jouabilité : 14/20
Durée de vie : 17/20
Qualité/prix : 15/20
Bande son : 15/20
Note générale : 16/20
Fifa 12
Catégorie : Sport
Prix : 2.37€
logo FIFA 12 by EA SPORTS FIFA 12 by EA SPORTS

Prix inconnu   
Play Store Amazon

fifa12-screen-fin1

fifa12-screen-fin2

fifa12-screen-fin3

fifa12-screen-fin4

fifa12-screen-fin5

, Test : FIFA 12
Med

Curieux de la mobilité et de la technologie en général, j'essaie tout ce qui se fait en matière d'appareils : Android et Google bien sûr mais aussi Apple, Samsung, Amazon, Microsoft, etc. Les jeux vidéos, le développement, l'art et le design complètent le tableau.Suivez-moi sur TwitterLes autres sites : DroidSoft iPhoneSoft iPhoneTweak

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.