Microsoft, Microsoft cède face à la pression des joueurs

Microsoft cède face à la pression des joueurs

Le salon E3 vient de s’achever et Microsoft a passé un mauvais moment avec les nouveaux détails sur la Xbox One. Résultat, la firme de Redmond vient de faire marche arrière, en catastrophe.

Aujourd’hui, la société vient en effet d’expliquer dans un communiqué que les deux principaux griefs fait à la console seront bientôt de l’histoire ancienne. Mieux vaut tard que jamais.

« Vous nous avez dit combien vous aimiez la souplesse que vous pouvez avoir avec les jeux en boite. La possibilité de les prêter, les revendes et les partager est très important à vos yeux. C’est également le cas concernant la liberté de jouer hors ligne ou que vous soyez. Nous annonçons donc que vous pourrez prêter et revendre vos jeux comment, vous le faites actuellement sur la Xbox 360. »

xbox one

Il ne sera donc pas nécessaire d’avoir constamment une connexion internet pour jouer sur la dernière console de Microsoft et il sera toujours possible de faire ce que l’on veut avec les jeux une fois achetés.

A l’origine, Microsoft souhaitait faire main basse sur le marché de l’occasion, mais la pression imposée par les fans aura eu raison de ce projet.