Capteurs biométriques : Samsung n’est pas pressé

Samsung a longtemps été accusé de copier Apple, avant que cette étiquette ne disparaisse progressivement.

Avec l’arrivée d’un capteur biométrique sur l’iPhone 5S, la présence d’un tel ajout chez la firme sud-coréenne va donc être observé attentivement.

Visiblement, Samsung attendrait qu’HTC dévoile son One Max, avec un tel capteur, pour équiper ses modèles suivants. Mais pas seulement pour une raison de communication.

htc one max capteur

Samsung aurait au moins encore un an de travail avant de réussir à mettre au point un procédé plus fiable que celui d’Apple.

Le Samsung Galaxy S5 n’aura donc pas de capteur biométrique à priori, à l’inverse peut-être du Samsung Galaxy Note 4.

 

11 thoughts on “Capteurs biométriques : Samsung n’est pas pressé”

  1. tout depends pourquoi c’est inutile effectivement la c’est plus sure du cote de apple vue que a chaque foi que l’on telecharge un truc sur l’applestore faut taper le mot de passe et pareil pour les achats integrees dans les jeux la au moins faut le touch id c’est a dire l’empreinte au lieu de taper le mot de passe tandis que sur android effectivement a part deverouiller sont ecran je voix pas trop l’interet

  2. Ce n’est pas non plus le saint graal quand on sait comment ça fonctionne.
    Tout système biométrique repose sur le même principe qui est de comparer une image à un instant T contre une image de référence. Cette image de référence est stockée en format numérique comme tout fichier informatique (binaire) donc c’est une suite de 0 et de 1.
    la
    Là où le problème survient c’est que la capture d’une empreinte n’est jamais identique car fonction de paramètres irréguliers: propreté du doigt, blessure, luminosité, chaleur, doigt sec, etc.
    Pour faire simple, quand je merveille sur le système mo n doigt est 1001 par exemple et lorsque je reviens mon doigt est 1011 et il est comparé à 1001 donc en théorie pas le même doigt pour ma machine.
    Pour remédier à ce problème, il faut paramétrer un niveau de tolérance qui sera un compromis entre la sécurité (100% du code binaire identique) et la simplicité d’utilisation (1% de code identique par exemple).
    il y a beaucoup d’autres implications (fiabilité, etc) mais on pourrait écrire un livre dessus…
    donc en résumé pour ce type d’application, un beau gadget mais pas indispensable…

  3. @nick90 – mobile : dsl je sai pas ou tu as ete trouver sa mais sur wikipedia c’est pas la meme definition en plus effectivement le touch id est baser sur l’empreinte digital qui est unique pour chaque personne que ta temperature change le matin au reveil et n’est plus la meme a ton retour mais ou est le rapport

  4. @jerome26240 – mobile : ça fait 10 ans que je travaille dans la biométrie…
    comme je l’ai dit dans mon précédent billet c’est un sujet vaste dont on peut parler pendant des heures voir des jours….
    je peux aller changer l’article wikipedia su tu me donnes le lien… blague à part, l’empreinte en elle même est réputée unique… mais la méthode utilisée fait que le gabarit généré n’est jamais exactement le même… la peau est un organisme vivant qui réagit à la température. elle s’étend ou se rétracte donc l’image de base change (les points de référence ne sont pas tout à fait au même endroit, etc….).
    pareil pour les veines, etc…

  5. @nick90 – tablette : donc comme tu dis mettre sa dans un appareil mobile comme tu dis se n’est pas le saint graal tu confirme bien que c’est du vrai boulot parce que apparament sa ete tester sur l’iphone 5S et effectivement sa ne detecte que l’empreinte donc la peresonne la activer apres ils ont essayer de craquer le systeme avec des trucs de dingue mais donc comme dis c’est du boulot apres que ton doigt soi chaud ou froid dilater ou non peu importe je voi pas trop le rapport on est bien d’accord que quands on va a la gendarmerie q’ils font une prise d’empreinte avec leurs encre pourrite les trais dans l’empreinte sont unique a chaque personne

  6. @jerome26240 – mobile : je ne vois pas pourquoi tu t’ enflammes, je ne suis pas là pour te convaincre.

    mais je vois bien que tu ne comprends pas le sens de mon commentaire,
    Je ne remets pas en cause l’empreinte en elle-même mais le méthode de comparaison qui de part sa nature n’est pas parfaite.

    peu importe, ce sera mon dernier commentaire sur ce sujet car on tourne en rond…

  7. @nick90 – tablette : T’inquiètes, ton explication était très clair. Je résume: le codage binaire de ton empreinte de référence ne pourra jamais correspondre à 100% avec un autre relevé de cette même empreinte car les variables sont importantes. D’où la marge d’erreur sur la lecture de ce même code (de 1% si j’ai compris) et donc une faille potentielle de ce système…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.