Test de Out There sur Android

logo  Out There Out There
Mi-Clos Studio
3,59 €   
Avis : 4,7/5
Play Store Amazon

Out There est un jeu d’aventure qui allie gestion de ressources et livre dont vous êtes le héros. Il est disponible sur Android depuis la fin du mois de février et est édité par le studio Mi-Clos.

Out There

On y incarne un astronaute qui se réveille d’un sommeil cryogénique dans son vaisseau spatial. Il découvre qu’il ne se trouve plus dans le système solaire. Pire encore, il n’a absolument aucune idée d’où il se trouve, et il est absolument seul. Démarre alors un voyage interminable dont l’objectif est la planète Terre, mais qui va passer par de nombreuses étapes inattendues.

Le jeu démarre par un tutoriel qui explique au joueur comment utiliser le vaisseau afin de se déplacer d’étoiles en étoiles. Dans chaque nouveau système stellaire découvert, il est possible d’explorer les planètes qui s’y trouvent. Ces explorations sont vitales afin de récolter des ressources nécessaires au bon fonctionnement du vaisseau ainsi que de l’oxygène pour le personnage.

Publicité

Out There

Ainsi le métal permet tout d’abord de réparer la coque qui se trouvera malmenée par les nombreuses mises en orbites. D’autres types de métaux servent par la suite à fabriquer de nouveaux modules technologiques aux utilisations et effets divers et variés. Les gaz quant à eux, sont utilisés comme carburant pour propulser le vaisseau. Il faut savoir que chaque action entreprise coûte un certain nombre de ressources. Le joueur est donc constamment obligé de gérer l’équilibre entre dépense et gain.

Il existe de nombreux modules équipés sur le vaisseau. Certains sont absolument indispensables comme le plieur cosmique qui permet de voyager d’une étoile à une autre, la foreuse qui sert à obtenir des minerais ou la sonde avec laquelle on récupère le carburant de l’atmosphère des géantes gazeuses.

Out There

Le voyage passera par moments par des planètes habitées par des civilisations extra-terrestres. Ces rencontres sont déterminantes pour la suite du voyage car elles permettent parfois d’apprendre une nouvelle technologie. Cependant, les aliens parlent une langue que le héros ne comprends pas, mais à force de les fréquenter, il apprendra des mots grâce auxquels il pourra saisir des bribes de phrase.

Il sera également possible de trouver des vaisseaux et de les aborder afin de les utiliser. Il faut en effet savoir que le vaisseau de départ est assez limité et qu’il ne vous mènera pas bien loin.

Publicité

Out There

Out There propose une aventure où toute mort est définitive et oblige à recommencer du début. D’autre part, tous les objets, technologies, ressources, vaisseaux et éléments de vocabulaire sont perdus à chaque nouvelle partie. De plus, le jeu est très difficile et le hasard y prend un place très importante. En effet des évènements aléatoires surviennent régulièrement. Ils peuvent être bons ou mauvais. Les pires mettront un terme brutal à votre aventure, ou vous laisseront sans ressources, ce qui équivaudra bien vite à une mort certaine.

Cependant, il est tout à fait possible d’aller de plus en plus loin à chaque nouvelle partie en comprenant mieux les mécanismes du jeu, ce qui arrivera forcément à force d’essais.

Out There surprend par son ambiance et sa réalisation. Présenté sous forme de bande-dessinée, avec des graphismes simples mais réussis, il arrive à captiver le joueur et à donner envie de tenter sa chance encore et encore, malgré des morts injustes et fréquentes.

Out There

Publicité

Conclusion :

Out There est une expérience très intéressante et captivante. Elle propose un gameplay à la fois simple mais plein de subtilités qui laissent une grande place aux choix et aux améliorations de parties en parties.

On peut tout de même regretter le haut niveau de difficulté, souvent frustrant, surtout quand le hasard s’en mêle, et cela arrive souvent.

Néanmoins, c’est un excellent jeu, et qui plus est, entièrement et correctement traduit en français.

Note DroidSoft : 4,5 / 5

Publicité
Publicité

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité