Les policiers de Miami luttent contre… Waze

L’application Waze ne plaît pas à la police de Miami, comme le rapporte la presse locale. Une centaine d’officiers ont été invités à télécharger l’application par leur hiérarchie, pour poster de fausses informations, en signalant un contrôle de police inexistant.

Car selon les forces de l’ordre locales, de nombreux utilisateurs se servent des informations de la communauté Waze pour enfreindre les règles du code de la route, lorsqu’il n’y a par de contrôles de police annoncés par l’app, sur leur trajet.

En plus, certains policiers ont expliqué que cette information sensible pourrait servir aux personnes souhaitant attaquer physiquement des agents, comme cela a pu être le cas dans un passé récent, aux USA, comme en France.

Waze, qui appartient à Google, n’est pas dans une situation évidente sur ce sujet. La firme s’est contentée de déclarer qu’elle travaillait « en étroite collaboration avec la police de New-York. »

Par contre, pas sûr que le mouvement des flics floridiens soit efficace. Leur compte seront sûrement bientôt désactivés, s’ils annoncent uniquement des contrôles non confirmés à posteriori, par le reste de la communauté.

2 thoughts on “Les policiers de Miami luttent contre… Waze”

  1. la police de nos jours sont la que pour faire du fric, nous plumer, nous racketter. allez arreter les bandits vous ferez mieux.

  2. on est tous parzil lol que ce soit waze camscan coyote etc c’est vrai que l’on en profite pour faire des écarts….et si on veut que la police ne soit pas la que pour notre fric c’est a nous de nous responsabilise et voila si on respecte les regle pas de soucis et si on les respecte pas ben faut pas pleurer. ….

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.