En 2017, les services Google ne soutiendront plus Android 2.3 Gingerbrad

La fragmentation d’Android est un problème qui dure depuis un certain temps (pratiquement depuis 2010) et qui se poursuit. Afin de mettre un terme aux anciennes versions encore présentes d’Android, Google a décidé d’arrêter le support des services Google Play pour Android 2.3 Gingerbrad.

Ce changement de cap n’est pas efficace avec la dernière version 10.0 publiée par les développeurs du géant de Mountain View. Cependant, avec la version 10.2.0 attendue dans les premiers mois de 2017, le cadre ne soutiendra que les smartphones avec Android 4.0.1 Ice Cream Sandwitch ou plus. Cela signifie que les smartphones avec Gingerbread ne pourront plus avoir accès aux services Google, tels que le Play Store.

Google a déclaré que ce fut un déménagement forcé puisqu’en éliminant le soutien à Android 2.3 Gingerbrad, que de nombreux développeurs ont déjà fait, vous encouragerez le meilleur développement d’applications pour les versions les plus répandues d’Android. Android 2.3 Gingerbrad a été annoncée en 2010, mais il y a encore 1,3% des smartphones Android qui ont accès au Play Store, qui tourne encore sous cette version.

android-2-3-gingerbrad-png

Que pensez-vous de la décision de ce Google ? C ‘est une solution pour une fois de plus mettre un terme à la fragmentation du système d’exploitation Android, ou c’est un moyen de simplifier le travail des développeurs tiers ?

Télécharger DroidSoft sur Android smartphone et tablette

Articles similaires

3 commentaires

  1. 1.C4rmi3r-C0r3 - mobile Le 22 novembre 2016 à 15:52

    je suis contre le fait de leur enlever l’accès au service play store….

    qu’ils arrêtent de mettre à jour les versions des applications je suis d’accord mais imaginez la personne réinitialisé ton tel… elle peut même plus installer d’application. a part via les sources inconnues xD mais bon…

  2. 3.Marco Le 22 novembre 2016 à 23:32

    Cet clair ! T’as raison

Commentez !

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.