Harmony OS : L’écosystème de Huawei évolue

Depuis plusieurs mois, des rumeurs s’agitaient. Ark OS, Hongmeng OS, Harmony OS ? Nous vous en avions déjà parlé dans cet article à relire ici. Après toutes ces spéculations, Huawei a annoncé HarmonyOS, son nouveau système d’exploitation pour une panoplie d’appareils.

Harmony OS est un nouveau système d’exploitation, il ne vise pas à remplacer Android sauf si c’est nécessaire. La firme confirme pouvoir déployer l’OS sur tout ses appareils en quelques jours. Pour l’instant, il n’est pas question de cela. Harmony OS vise principalement l’unification de ses appareils tels que : téléviseurs, objets connectés, smarphones, tablettes, ordinateurs… Cet OS basé sur un micro-kernel devrait d’ailleurs apporter de meilleures performances qu’Android, grâce à la gestion de la RAM.

Gros point fort d’Harmony OS : Il sera Open-Source. On peut interpréter cela comme une alternative à AOSP. (Android Open Source Project)

Écosystème, que tu es beau

Pour la compatibilité des applications, le compilateur ARK (on voit enfin d’où vient ce Ark OS) supportera de multiples langages comme le C/C++, le Java, le Javascript ou encore le Kotlin. Les applications Android sont compatibles mais pas de Google Play Services installé. La firme propose aussi un environnement de développement qui adaptera automatiquement une application pour tous les appareils.

Ark Compiler (Harmony OS)

Cet OS est destiné à servir les appareils de Huawei mais pourquoi pas d’autres ? Pour 2019, il sera lancé uniquement en Chine, pour le reste du monde il faudra attendre 2020. Rappelons que Huawei n’a pas l’intention de quitter Android, cet OS peut être qualifié « de secours ». Trump pourrait malheureusement forcer à fermer les portes du droid vert à la marque…

Personne ? Si, une télé !

Honor (filiale de Huawei) a aussitôt présenté le premier appareil avec Harmony OS : Le Honor Vision. Ce téléviseur de 55 pouces 4K UHD propose de fines bordures qui permet l’occupation de 94% de l’écran. Le Honor Vision se veut être un appareil intelligent, il comporte une caméra pop-up. Cette caméra servira à la reconnaissance faciale et pour les appels vidéos.

Évidemment, comme dis au-dessus, tout tourne sous Harmony OS. L’OS intégre de belles fonctionnalités de synchronisation. On peut passer un appel vidéo commencé sur le téléphone, partager son écran ou envoyer une image. HarmonyOS, comme son nom l’indique forge bien l’unification des appareils, seulement, seuls les appareils de l’écosystème Huawei sont compatibles.

Le Honor Vision ne sort pour le moment que pour la Chine. Le prix de lancement est d’environ 475 euros. Une version Pro à 600 euros environ comprends plus d’hauts-parleurs et la caméra.

Harmony OS, Harmony OS : L’écosystème de Huawei évolue
Bastian

Surveille attentivement les leaks et les nouveautés. Je vous informe sur l'actualité et sur ce que les constructeurs préparent.

    Leave a Comment

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.