Test du Motorola One Vision : De bonne idées mais pas assez

À la manière de Sony, Motorola se frotte au format 21/9 mais la marque américaine ne s’inspire pas seulement de la firme nippone, elle intègre un poinçon à l’instar de Samsung et Honor. Les habituels points forts de la marque sont toujours là, certaines nouvelles fonctionnalités font leur apparition que je vais vous faire découvrir dans ce test du Motorola One Vision.

Motorola one vision smartphone face avant test

Caractéristiques techniques du Motorola One Vision

  • Dimensions 160.1 x 71.2 x 8.7 mm
  • Poids 180 g
  • Diagonale d’écran 6.3 pouces
  • Définition d’écran 2520 x 1080
  • DPI 432
  • Type d’écran LTPS
  • Part de l’écran en surface de 81.69 %
  • Puce mobile Exynos 9609
  • Processeur 4 X Cortex A73 + 4 x Cortex A53 – 2.2 GHz
  • GPU intégré (iGPU) Mali-G72 MP3
  • Mémoire vive  4 Go
  • Mémoire interne 128 Go
  • Carte mémoire 
  • Capacité de la batterie 3500 mAh
  • Capteur photo 48 Mpx
  • Capteur photo avant 25 Mpx
  • Captation vidéo 4K
  • Système d’exploitation  Android 9.0
  • Connectique USB-C
  • Capteur d’empreintes digitales 
  • Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac
  • Bluetooth 5.0
  • NFC
  • Dual-sim
  • Format carte SIM Nano
  • Niveau d’exposition (DAS)
  • Type d’étanchéité IP53
  • Bandes de fréquence 4G B20 (800), B3 (1800), B7 (2600), B1 (2100)
  • Prise Jack

Design

Prise en main et ressenti

J’avais testé le Sony Xperia One et j’avais adoré sa prise en main, en effet la largeur était à mes yeux parfaite. J’ai retrouvé le fameux format 21/9 ici avec grand plaisir, l’écran est même plus petit donc un téléphone encore moins large que la plupart.

Motorola one vision smartphone test-Un design en verre face arrière

Le tour du Motorola One Vision

Il n’y a pas d’encoche sur ce Motorola One Vision mais un poinçon, ce qui permet d’avoir une bordure supérieure plus fine et c’est plaisant car on a l’impression que toutes les bordures sont de la même épaisseur. Hélas qui dit bordure plus fine dit moins de composants et ici c’est la led de notification qui passe à l’as.

Le haut parleur est bien présent mais une fois n’est pas coutume ce n’est pas un haut parleur mais seulement un écouteur, en effet Motorola nous avait habitué à ce que cette sortie audio soit aussi réservée aux contenus multimédia afin de garantir à l’utilisateur un son en façade, ce n’est hélas plus le cas. Il y a comme d’habitude le capteur de luminosité et de proximité.

Nous avons ensuite l’écran LTPS de 6,3 pouces en full HD+, et son poinçon renfermant l’appareil photo avant de 25 Mpx, malheureusement ce n’est pas de l’amoled les noirs ne sont pas vraiment noirs. Pas de nom de la marque sur la bordure inférieure mais ce n’est pas plus mal, cela permet qu’elle soit plus fine afin de respecter l’épaisseur du cadre.

Motorola one vision smartphone test

Sur la tranche inférieure il y a le micro, le port USB de type C et le haut parleur qui je trouve est particulièrement puissant.

Motorola one vision smartphone test bouton power
Pas de bouton appareil photo

Les habituels boutons de volume et d’alimentation sur la tranche droite, pas de bouton dédié à l’appareil photo mais on peut accéder à celui ci via différentes manières (2 appuis rapides sur le bouton d’alimentation, une rotation du poignet téléphone en main, un raccourci tactile sur l’écran de verrouillage). Le bouton d’alimentation est texturé, c’est très pratique cela permet de le reconnaître au toucher.

Motorola one vision prise Jack survit
Cette fois ci Jack est sauf

Une prise mini-jack et le micro secondaire ornent la tranche supérieure du Motorola One Vision.

Sur la tranche gauche, le lecteur de carte sim. Un tiroir qu’on ouvre avec une tige d’extraction et où l’on peut installer deux cartes nano sim ou une carte sim et une micro sd.

Et enfin à l’arrière, l’appareil photo (j’y reviendrai plus tard dans le test), le lecteur d’empreintes qui intègre le logo de la marque et les certifications habituelles. Une mention qui a son importance ici Android One, une certification qui assure les mises à jours de sécurité les plus récentes.

Interface et navigation

Comme toujours avec Motorola, on a droit à une interface Android dénuée de surcouche. La marque a juste rajouté son application, laquelle s’appelle Moto. Elle ajoute des fonctionnalités qui sont difficiles à oublier et qui nous manquent une fois que l’on a changé de téléphone. Félicitations à Motorola pour avoir intégré l’écran attentif.

L’écran du Motorola One Vision

Le fait que ce ne soit pas un écran amoled est gênant car on n’obtient pas de vrai noirs et pour un format d’écran qui correspond à celui du cinéma, c’est un comble. Mais ce n’est pas vraiment un souci, il est très compliqué de regarder un film sur ce téléphone. En effet la plupart des applications proposant du contenu, laissent une marge à cause du poinçon  et on obtient un écran 20/9. Et si on visionne un film grâce à une application tierce qui permet d’inclure le poinçon afin de profiter de toute la surface d’écran, on ne voit que ça.

Le fait que ce ne soit pas un écran amoled est gênant car on n’obtient pas de vrai noirs et pour un format d’écran qui correspond à celui du cinéma, c’est un comble. Mais ce n’est pas vraiment un souci, il est très compliqué de regarder un film sur ce téléphone. En effet la plupart des applications proposant du contenu, laissent une marge à cause du poinçon  et on obtient un écran 20/9. Et si on visionne un film grâce à une application tierce qui permet d’inclure le poinçon afin de profiter de toute la surface d’écran, on ne voit que ça.

Audio

Lors de la présentation, on aurait pu croire à des hauts parleurs stéréo. Hélas, il n’y en a qu’un et il n’est plus en façade. Mais note positive, il est très puissant et on discerne bien les basses.

Performances et jeu

Comme tous les autres téléphones, le Motorola One Vision est capable de faire tourner la plupart des jeux dits  »casual » les jeux auxquels on joue pour tuer le temps. Mais il ne pourra pas faire tourner les plus gros jeux, on peut dire que ce n’est pas un téléphone pour gamer.

La photo avec le Motorola One Vision

Motorola s’est toujours évertué à proposer l’interface photo la plus agréable possible, et c’est comme toujours réussi. Ici, pas d’objectifs différents comme l’ultra grand angle ou le zoom sans perte de qualité mais un deuxième objectif qui a la mission d’apporter des fonctionnalités à l’objectif principal et il le fait à merveille.

Les modes portrait (bokeh), découpage (changement d’arrière plan) et filtre de couleur (faire ressortir un élément en couleur sur une photo en noir et blanc) sont parfaits. Comme tous les téléphones proposés dans cette gamme de prix, les photos sont bien de jour mais ça se gâte dès que la luminosité baisse. Motorola en a bien conscience, c’est pour cela que la marque propose un mode nuit. Il y a aussi un mode cinémagraphe (pour créer des gifs) et la possibilité de faire des photos animées. La vidéo n’est pas en reste, il y a aussi des fonctionnalités réservées à celle-ci.

Autonomie et chargement

Avec un accumulateur de 3500 mAh, l’autonomie est assez bonne. La consommation est bien optimisée et grâce à la charge rapide la batterie est regonflée à bloc en 1 heure et 40 minutes.

Points positifs

La prise en main et le design général
L’écran attentif
L’expérience photo et vidéo
Le haut-parleur puissant et la présence d’une prise casque
La bonne autonomie de la batterie (qui se recharge rapidement)

Points négatifs

L’écran qui n’est pas amoled
Le poinçon qui est trop gros et mal géré par le système
L’écouteur qui ne fait plus haut-parleur

Promo
Motorola One Vision (6.3 Pouces, 4Go RAM, 128Go ROM, Double Nano SIM, Android 9.0) Bleu Saphir
43 Commentaires
Motorola One Vision (6.3 Pouces, 4Go RAM, 128Go ROM, Double Nano SIM, Android 9.0) Bleu Saphir
  • Double caméra 48MP avec mode nuit, stabilisateur optique d’images et technologie QuadPixel :...
  • Selfies 25MP avec technologie QuadPixel pour le cliché parfait

Conclusion

À 299€, Xiaomi nous a prouvé que l’on pouvait trouver de l’amoled donc on ne peut pasvous conseiller ce Motorola One Vision. Mais si vous pouvez le trouver moins cher, c’est tout de suite une autre histoire. Ce téléphone dispose d’atouts non négligeables et une fois que l’on est habitué au poinçon, il est presque parfait. Presque car sans écran amoled, il est impossible d’installer un Always on display et comme il n’y pas de led de notification, on peut louper des événements importants.

Nous vous recommandons aussi de lire notre test de Smartphone sur Le Café Du Geek. Et si vous voulez un téléphone plus haut de gamme nous venons de tester le Galaxy S10e.

Promo
Motorola One Vision (6.3 Pouces, 4Go RAM, 128Go ROM, Double Nano SIM, Android 9.0) Bleu Saphir
43 Commentaires
Motorola One Vision (6.3 Pouces, 4Go RAM, 128Go ROM, Double Nano SIM, Android 9.0) Bleu Saphir
  • Double caméra 48MP avec mode nuit, stabilisateur optique d’images et technologie QuadPixel :...
  • Selfies 25MP avec technologie QuadPixel pour le cliché parfait

1 comment on “Test du Motorola One Vision : De bonne idées mais pas assez”

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.