L’application M-Ticket : un outil pour remplacer vos tickets physiques

Acheter ses billets de transport en commun peut parfois se révéler cocasse : longue file d’attente, distributeur automatique parfois en panne… Cependant, les smartphones jouent désormais un rôle important dans ce domaine, afin d’éviter ces différents désagréments. Si certains exploitants de transport ont développé des applications de validation en utilisant la technologie NFC, notamment pour les validations d’abonnement annuel (comme avec le Pass Navigo dématérialisé), d’autres ont fait le choix de développer une application pour les tickets uniques. Cette application s’appelle M-Ticket, et elle est révolutionnaire pour les personnes faisant de nombreux voyages et souhaitant acheter ses titres de transports à l’avance.

L’application M-Ticket est valable pour tous les smartphones

Et c’est là qu’est le point fort de M-Ticket : tous les smartphones sont compatibles avec cette application. Contrairement à la solution offerte pour le Pass Navigo en Île de France, il n’y a ici ni besoin d’un opérateur spécifique, ni d’une marque spécifique, ni de NFC ou tout autre technologie similaire. Le process est en effet beaucoup plus simple. Lorsque vous lancez l’application pour la première fois, il suffit de vous inscrire. Ensuite, on vous demande le nombre de tickets que vous souhaitez acheter. Cela varie en fonction des réseaux de transport. Et enfin, dès que vous montez dans le mode de transport, c’est très simple. Il vous suffit de sélectionner le nombre de personne qui voyage, et vous appuyez sur « Valider mon titre ». Rien de plus simple pour voyager en règle.

Le smartphone peut donc se révéler comme un véritable atout pour les déplacements au quotidien. Dans un monde où nous sommes toujours plus pressés, où la quête d’un monde plus durable est toujours présente, la possibilité d’utiliser moins de papier en possédant son titre sur son smartphone est un véritable point fort. D’autant plus que l’application est stable, facile d’utilisation. L’interface est épurée, sans être pour autant simpliste.

Il y a néanmoins un défaut : chaque réseau partenaire à son application M-Ticket. Par exemple, si vous utilisez les transports à Nîmes et à Montpellier, vous serez obligés de télécharger une application par réseau. Mais une fois cette difficulté passée, l’application développée par Cityway sera toujours efficace.

Disponible depuis début septembre, elle est disponible sur 9 réseaux différents. Pour les réseaux urbains, il s’agit de Brive, Lens, Montpellier, Montluçon, Nîmes, Saint-Etienne, Saint-Quentin ainsi que des réseaux Alterneo, Citalis et Kar’Ouest à l’Île de la Réunion. Bordeaux utilise également une application similaire appelée Witick. Pour les lignes interurbaines, l’application est disponible pour l’Ain, le département de l’Oise ou encore la région Provence Alpes Côtes d’Azur. D’autres réseaux pourraient bien adoptés ce système. Et après l’avoir testée sur iOS et Android, elle paraît vraiment indispensable pour vos voyages !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.