Test du Realme 5 Pro : Le Redmi Killer par excellence

Présenté le 15 octobre dernier à Madrid (en même temps que le Realme X2 Pro dont vous pouvez retrouver notre test ici), le Realme 5 Pro se présente sur un segment tarifaire à forte concurrence : l’entrée de gamme.
Depuis 2017, Redmi (et sa maison mère Xiaomi) domine le marché des smartphones à tout budget. Après un essai plutôt réussi en début d’année avec le Realme 3 Pro, la filiale de BBK Electronics revient avec une version peaufinée, qui promet de grandes choses. Nous avons donc tester ce produit pour vérifier si les promesses sont tenues.

Un design classique avec une petite touche de fantaisie

En ce qui concerne le design, on se retrouve avec quelque chose d’assez classique en 2019 sur les smartphones d’entrée de gamme. Sur la face avant, on retrouve avec un écran LCD de 6,3 pouces. Il y a une encoche en goutte d’eau, un peu plus proéminente que sur le Realme X2 Pro mais sans que ce soit pour autant gênant. Les bordures sont d’une taille acceptable, même si le menton reste plus épais par ailleurs.

Face Arriere Realme 5 Pro
Face Arrière Realme 5 Pro

A l’arrière, on retrouve un dos en plastique plutôt agréable et qualitatif. On distingue des reflets, ce qui lui donne de l’originalité. D’ailleurs, chaque personne qui a pu voir ce téléphone a reconnu que le design était plaisant. On retrouve un lecteur d’empreinte digitale optique au dos, assez bien intégré au design. A gauche, on retrouve le quadruple capteur photo positionné de manière verticale, comme sur le Huawei P30 par exemple. Sur la partie gauche du smartphone, on retrouve les boutons de volume tandis qu’à droite c’est le bouton Power. Ils tombent parfaitement sous la main, ce qui est agréable à l’utilisation. Enfin, on retrouve un port USB-C et une prise jack. Le design de ce smartphone, reporté à son prix, est clairement réussi.

Le meilleur rapport performance/prix à moins de 200€

Malgré la sortie du Redmi Note 8T récemment, le Realme 5 Pro reste aujourd’hui ce qui se fait de mieux en termes de performance/prix à moins de 200€. Equipé du Snapdragon 712 AIE de Qualcomm, le Realme 5 Pro ne déçoit jamais en pratique. Avec une utilisation quotidienne classique, on ne ressent absolument aucun ralentissement. Il est possible de passer d’une application à une autre en peu de temps, l’ouverture d’une application type réseau sociale est instantanée (alors qu’elle peut prendre plusieurs secondes sur des produits concurrents).

AnTuTu 8.0 Realme 5 Pro
AnTuTu 8.0 Realme 5 Pro

Sur AnTuTu V8, le smartphone n’atteint évidemment pas les meilleurs résultats du marché comme sur le Realme X2 Pro par exemple. Néanmoins, le score est honorable et à la hauteur des performances : fluide pour un usage quotidien. En ce qui concerne les jeux, cela va dépendre. PUBG tournera (mais sans les graphismes au maximum), comme Need For Speed qui n’a fait preuve d’aucun ralentissement. Mais il ne faut pas compter dessus sur le long termes si vous souhaitez jouer pendant encore plusieurs années.

Un écran qui n’a rien à envier à ses concurrents

Le prix d’appel étant relativement bas, Realme a décidé d’équiper son téléphone d’un écran IPS LCD de 6,3 pouces. La luminosité maximale est assez bonne, on lit facilement sur l’écran même lorsque le soleil brille. La valeur maximale de luminosité donnée par le constructeur est de 450 nits. J’aurai souhaité par ailleurs comparé avec le Redmi Note 8T mais la valeur n’est malheureusement pas disponible sur le site de Xiaomi.

L’écran de ce Realme 5 Pro propose une définition en Full HD +, ce qui est un excellent point au vu du prix du téléphone. Cela fait donc une densité de 409 pixels par pouce, bien meilleur que certains téléphone vendu à + de 800 euros. Au quotidien, plus il y a de pixel par pouce, plus vos yeux sont protégés. Cela est donc un excellent point, encore une fois. Lors de ce test, j’ai apprécié utilisé l’écran de ce Realme 5 Pro. Si bien sûr le contraste infini manque par rapport à un écran OLED/AMOLED, le résultat reste tout de même très bon.

Le Realme 5 Pro a une autonomie à la hauteur de la concurrence

En ce qui concerne l’autonomie, le Realme 5 Pro a une autonomie à la hauteur de ce que peut proposer la concurrence : 1 jour et demi à 2 jours, en fonction de votre utilisation. En ayant un usage extrême, j’ai réussi à le faire baisser à une journée, avec 5 heures 30 de temps d’écran et 23% d’usage lié à SimCity, qui reste une application énergivore.

Le Snapdragon 712 AIE reste un processeur plutôt économe malgré tout, beaucoup plus qu’un Snapdragon 835 par exemple. Ce dernier est en effet plus ancien mais offre des performances similaires au 712 AIE. Un bon point pour ce smartphone donc. En ce qui concerne la recharge, le Realme 5 Pro est équipé de la charge rapide ce qui permet de recharger ces 4035 mAh en 1h15, ce qui est très correct par ailleurs.

Une polyvalence photo intéressante

Des photos de jour au rendez-vous

Passons dès à présent à la partie photo/vidéo. Généralement, c’est sur ces aspects que les marques font des économies lorsque le smartphone a un prix d’appel relativement bas. Ici, cela se vérifie un petit peu, mais pas tant que ça. On retrouve un quadruple capteur photo, dont l’IMX 586 de Sony de 48 Mp qui équipe les smartphones haut de gamme (comme le OnePlus 7 Pro). On retrouve ensuite une caméra ultra-grand angle de 8 Mp qui ouvre à 119°. Le troisième capteur est une caméra pour le mode portrait, et le dernier d’entre eux est le capteur pour le mode macro. Ces deux capteurs sont de 2 Mp. Enfin, on retrouve à l’avant un capteur de 16 Mp.

Le smartphone propose donc pour les photos classiques deux capteurs optiques : l’ultra grand angle et le grand angle. L’ultra grand angle rend des résultats qui manque clairement de précisions, et la mise au point n’est pas exceptionnelle. Néanmoins, pour prendre de large paysage, cela peut suffire. Le capteur principal de 48 Mp est lui plutôt à la hauteur en pleine condition de luminosité. Les détails sont présents et la colorimétrie est fidèle à la réalité. Ensuite, Realme propose deux modes « hybrides », avec un zoom X2 et un zoom X5 nativement dans l’application. Si le cliché en zoom X2 est intéressant, celui en zoom X5 n’est clairement pas satisfaisant, et cela peu importe les essais que j’ai pu faire. Mais c’est intéressant de voir qu’on peut avoir un zoom X2 intéressant sans capteur dédié. Merci l’IMX 586 de Sony.

Mode macro et mode portait : déception pour le premier, satisfaction pour le second

Le mode macro est lui assez aléatoire. Malgré différents essais, je lui ai trouvé un défaut majeur : celui de ne pas gérer du tout le manque de luminosité. Or, lorsque l’on approche le téléphone à 4cm comme préconisé par l’application, il y a automatiquement une ombre qui se crée, comme sur la photo n°2. De manière générale, le mode macro manque de détails et de qualité, et c’est bien dommage. Il faut néanmoins rappeler que ce téléphone est proposé à moins de 200€. En ce qui concerne le mode portait, le détourage est très bon pour le prix. Mais le lissage est réellement trop présent, et c’est dommage quand le détourage est si bien maîtrisé.

Concernant le capteur avant, il est encore une fois de plutôt bonne qualité. Le mode portrait 100% numérique est vraiment intéressant, même si il y a quelques ratés au niveau des cheveux en 2nd plan. En ce qui concerne les selfies classique, il est possible comme sur le X2 Pro de régler le niveau de lissage, et d’ajouter plein d’effets un peu superflu. On retiendra qu’en contre jour, le ciel n’est pas brulé, et c’est aussi un bon point.

La photo de nuit perfectible

Enfin, en ce qui concerne la photo de nuit, il n’y a rien d’exceptionnel. Nous sommes sur un produit entrée de gamme, et cela se ressent. Si le bruit est omniprésent, on pourra tout de même noter une plutôt bonne gestion de la luminosité et noter qu’on distingue les objets. Rien de plus néanmoins, et c’est dommage.

La partie photo de ce smartphone à moins de 200€ reste tout de même très intéressante et la polyvalence est au rendez-vous. Par rapport à ses concurrents sur la même tranche tarifaire, ce Realme 5 Pro est convaincant.

Prix et disponibilité

Le Realme 5 Pro est disponible en 2 configurations :

  • 4 GO de RAM / 128 GO (UFS 2.1) de stockage à 199
  • 8 GO de RAM / 128 GO (UFS 2.1) de stockage à 249

Si vous souhaitez garder ce téléphone sur le long terme, c’est ce second modèle que nous vous conseillons d’acheter.

Notre avis en vidéo :

Conclusion : le meilleur smartphone à moins de 200€

De manière générale, ce Realme 5 Pro est une vraie satisfaction. La filiale de BBK Electronics nous propose un produit équilibré pour moins de 200€. Les performances du quotidien sont au rendez-vous, les photos sont de qualité pour le prix du smartphone, l’autonomie est présente. Alors bien sûr, comme pour chaque produit à 200€, des améliorations seraient nécessaires pour atteindre la perfection. Mais on a ici un vrai Redmi Killer, et un Samsung ultra-killer (pour leur gamme entrée de gamme). Realme a la volonté de se développer en Europe, et c’est une chance pour le consommateur. Si la note de ce test est élevée, c’est parce qu’elle est relative au prix du smartphone. Félicitations Realme !

NOTE Droidsoft :
18/20

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.