Huawei fait passer des photos pro pour des photos prises avec leurs smartphones

Les smartphones de Huawei prennent des photos incroyables. La société en a fait du chemin depuis les premiers jours, et les photos prises par ses flagships sont assez bonnes pour rivaliser avec des entreprises plus établies comme Apple et Samsung. Malheureusement, il semble que l’entreprise veuille paraître encore meilleur que ses concurrents au point de faire passer des photos numériques prises par des appareils photos professionnels pour des photos prises par un smartphone Huawei.

Récemment, l’entreprise a de nouveau été pris en flagrant délit. Ils ont essayé à nouveau de faire passer des photos prises à partir d’un appareil numérique pour des photos provenant de leurs smartphones. Cela a été découvert en Chine où Huawei organisait un concours pour promouvoir son nouveau smartphone le Huawei P40 Pro.

huawei-p40-pro-design

Dans l’une des vidéos promotionnelles utilisées par la société, un utilisateur de Weibo a découvert une photo qui lui semblait plutôt familière et après quelques recherches, il a trouvé exactement la même photo sur 500px. Sur un format EXIF (une spécification de format de fichier pour les images utilisées par les appareils photographiques numériques), il a découvert que cette photo n’a pas été prise sur un smartphone Huawei, mais plutôt à l’aide du Nikon D850, un appareil photo numérique à 3000 $ utilisé par des professionnels.

Huawei s’est depuis excusé pour l’erreur, affirmant qu’un éditeur avait «incorrectement marqué» que la photo avait été prise par un smartphone Huawei. C’est une erreur assez facile à pardonner. Mais le problème c’est que ce n’est pas la première ou la deuxième fois que Huawei fait cela. Ils ont par le passé essayé de faire la même chose. Comme nous l’avons dit, les smartphones de Huawei prennent des photos incroyables, alors pourquoi ils ne peuvent pas simplement embaucher un professionnel pour prendre des photos en utilisant leurs téléphones ? Cela me semble le meilleur moyen pour éviter ce genre de problème à l’avenir.