Qualcomm pourrait enfin revendre des processeurs à Huawei

Publicité

Encore une bonne nouvelle dans l’épopée Huawei versus les États-Unis. Le constructeur de smartphones va enfin pouvoir profiter à nouveau des processeurs Qualcomm.

Huawei : un retour quasi à la normale avec les processeurs Qualcomm

Nous vous en parlions déjà très récemment, les restrictions américaines ont été assouplies auprès du constructeur de smartphones Huawei. L’entreprise a ainsi eu l’occasion de pouvoir se réapprovisionner en écran chez Samsung, en capteurs photo chez Sony…

processeur-qualcomm-snadpragon-huawei

Comme prévu, le producteur de processeurs mobile Qualcomm a également eu l’autorisation de retravailler avec la firme chinoise. ITHomes, un média chinois, estime ainsi que Huawei envisagerait d’incorporer des puces Snapdragon dans ses prochains smartphones haut de gamme tels que les séries P50 et Mate 50. Une bonne nouvelle pour le constructeur étant donné qu’il ne peut plus profiter des SoC Kirin de TSMC.

Huawei a ainsi la chance de retoucher aux processeurs de Qualcomm, leader du marché. Une marque de confiance connue par tous les consommateurs s’intéressant aux smartphones et ayant les meilleures performances. Cependant, il ne faut pas oublier qu’aucune entreprise ne pourra travailler avec Huawei autour de la 5G.

Publicité

Le plus important serait maintenant un retour des services de Google avec l’assouplissement des restrictions. En effet, Huawei ne dispose plus de ceux-ci suite à la mise en place de l’embargo américain à son encontre. Le constructeur se contente ainsi d’une version open source sans le Play Store par exemple. Afin de contrer ce problème, Huawei continue de développer son OS maison Harmony OS 2.0.

Publicité

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité