Après Honor, Huawei souhaite vendre ses gammes P et Mate

Selon la célèbre agence de presse Reuters, Huawei serait en passe de se séparer de ses gammes P et Mate. Signe que la santé de l’entreprise est sérieusement mise à mal, même après la vente de Honor.

La position de Huawei ne s’arrange pas

Si les jours semblent être radieux pour Honor, ce n’est pas vraiment le cas de sa société-mère Huawei. En effet, selon Reuters, des discussions seraient en cours depuis septembre quant à une éventuelle vente des gammes P et Mate. Ces gammes ont atteint une valeur de 39,7 milliards de dollars entre le troisième trimestre 2019 et le troisième trimestre 2020.

BANDEAU PUBLICITE
Huawei P Mate

Ses gammes comptent parmi les meilleures ventes du haut de gamme en Chine et sont en concurrence avec l’iPhone, les Mi et Mix de Xiaomi et les Find d’Oppo. À tel point que les Huawei P et Mate ont contribué à près de 40% des ventes totales du constructeur au cours du troisième trimestre 2020, selon le cabinet d’études Counterpoint.

Mais la vente semble difficile à aboutir, et pour cause… Huawei bloque et veut continuer la fabrication en interne de ses puces Kirin. Les smartphones P et Mate sont alimentés par ces puces, bien que la production soit mise à mal par les restrictions américaines. C’est d’ailleurs sûrement la plus grosse menace pour Huawei : la pénurie. Le stock de puces Kirin serait déjà à peine suffisant pour tenir jusqu’à la fin de l’année. Et les P40 et Mate 40 font déjà face à des difficultés d’approvisionnement.

Vers un abandon du haut de gamme ?

Évidemment, Huawei et le gouvernement chinois jouent les sourdes oreilles et ne souhaitent pas communiquer sur le sujet. Le constructeur s’accroche peut-être encore à son seul espoir. À savoir un changement de position du gouvernement américain, dorénavant plus probable suite à l’investiture de Biden le 20 janvier dernier.

BANDEAU PUBLICITE
huawei mate 40 harmony os 2.0

Quoi qu’il en soit, les fuites s’accordent à dire qu’une vente de ses gammes se rapprocherait de celle d’Honor. Pour rappel, c’est un consortium formé de 40 entreprises chinoises qui a racheté la marque. Une différence subsiste cependant : les équipes derrière les gammes P et Mate resteraient les mêmes. Seule la propriété changerait de mains, donc.

BANDEAU PUBLICITE
Mattis

Étudiant en sciences de gestion, j'utilise mon temps libre entre deux cours pour écrire des articles sur DroidSoft. ✍

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

BANDEAU PUBLICITE