Huawei P Mate

Après Honor, Huawei souhaite vendre ses gammes P et Mate

Selon la célèbre agence de presse Reuters, Huawei serait en passe de se séparer de ses gammes P et Mate. Signe que la santé de l’entreprise est sérieusement mise à mal, même après la vente de Honor.

La position de Huawei ne s’arrange pas

Si les jours semblent être radieux pour Honor, ce n’est pas vraiment le cas de sa société-mère Huawei. En effet, selon Reuters, des discussions seraient en cours depuis septembre quant à une éventuelle vente des gammes P et Mate. Ces gammes ont atteint une valeur de 39,7 milliards de dollars entre le troisième trimestre 2019 et le troisième trimestre 2020.

Huawei P Mate

Ses gammes comptent parmi les meilleures ventes du haut de gamme en Chine et sont en concurrence avec l’iPhone, les Mi et Mix de Xiaomi et les Find d’Oppo. À tel point que les Huawei P et Mate ont contribué à près de 40% des ventes totales du constructeur au cours du troisième trimestre 2020, selon le cabinet d’études Counterpoint.

Mais la vente semble difficile à aboutir, et pour cause… Huawei bloque et veut continuer la fabrication en interne de ses puces Kirin. Les smartphones P et Mate sont alimentés par ces puces, bien que la production soit mise à mal par les restrictions américaines. C’est d’ailleurs sûrement la plus grosse menace pour Huawei : la pénurie. Le stock de puces Kirin serait déjà à peine suffisant pour tenir jusqu’à la fin de l’année. Et les P40 et Mate 40 font déjà face à des difficultés d’approvisionnement.

Vers un abandon du haut de gamme ?

Évidemment, Huawei et le gouvernement chinois jouent les sourdes oreilles et ne souhaitent pas communiquer sur le sujet. Le constructeur s’accroche peut-être encore à son seul espoir. À savoir un changement de position du gouvernement américain, dorénavant plus probable suite à l’investiture de Biden le 20 janvier dernier.

huawei mate 40 harmony os 2.0

Quoi qu’il en soit, les fuites s’accordent à dire qu’une vente de ses gammes se rapprocherait de celle d’Honor. Pour rappel, c’est un consortium formé de 40 entreprises chinoises qui a racheté la marque. Une différence subsiste cependant : les équipes derrière les gammes P et Mate resteraient les mêmes. Seule la propriété changerait de mains, donc.

Mattis
Addict aux podcasts, au café et à Quadrophenia des Who. J'aime le cinéma et les nouvelles technologies.