Xiaomi 12 Pro & Xiaomi 12 : tout savoir sur les capteurs 50 MP

Xiaomi multiplie les appareils photo de 50 millions de pixels sur ses derniers smartphones onéreux. Cependant, leur capteurs sont de valeurs différentes.

Les smartphones Xiaomi 12, Xiaomi 12X et Xiaomi 12 Pro sont tous les trois dotés d’un capteur principal de 50 millions de pixels. Toutefois celui du 12 Pro n’est pas le même que celui des 12 et 12X. Le modèle Pro aligne, pour la première fois au monde, trois objectifs de 50 millions de pixels ! Que savons nous de chacun de ces capteurs ? C’est ce que nous allons voir dans cette analyse.

xiaomi-12-pro-fiche-technique
Le triple capteur photo 50 MP du Xiaomi 12 Pro

Le dernier capteur haut de gamme Sony réservé à la version Pro

Le Xiaomi 12 Pro est le premier smartphone à disposer pour son appareil photo principal de l’IMX707, le dernier capteur haut de gamme de Sony. Un dérivé de l’IMX700 utilisé sur les séries P40 et Mate 40 de Huawei.

Les capteurs de 50 millions de pixels produisent, en mode automatique, des images de 12,5 millions de pixels, en regroupant quatre pixels en un par la technique du pixel bining.

A nombre de pixels égal, plus un objectif est grand et ses pixels gros, plus il laisse entrer la lumière, plus il est censé permettre de prendre des photos claires lorsque la luminosité est faible. Or ce Sony IMX707 est un des plus grands capteurs de 50 millions de pixels du marché des smartphones. L’IMX707 mesure 1/1,28 pouces, soit un diamètre d’environ 2 centimètres, avec des pixels d’une grosseur de 1,22 microns. Il est d’une taille comparable avec celui du Pixel 6 et ses pixels de 1,2 microns, mais inférieure à celui du Mi 11 Ultra et ses pixels de 1,4 microns.

Le site Gizmochina a déjà publié un test dithyrambique du Xiaomi 12 Pro. D’après ce média chinois en langue anglaise (donc à prendre avec des pincettes), les photos en basse luminosité seraient proche de celles du Mi 11 ultra.

Selon Gizmochina, Xiaomi aurait modifié son traitement logiciel pour produire des photos plus plaisantes à l’œil. De jour, les images seraient plus contrastées et les couleurs plus intenses. Par ailleurs, le temps d’attente du mode nuit aurait été réduit à 2 secondes. Des évolutions logicielles qui pourraient également se retrouver dans les Xiaomi 12 et 12X.

Le capteur de l’Oppo Find X3 Pro et du One Plus Nord 2 pour les Xiaomi 12 et 12X

Le constructeur chinois n’a pas doté ses Xiaomi 12 et 12X du même appareil photo principal qui équipe le 12 Pro.

Xiaomi a choisi le Sony IMX766 pour ses Xiaomi 12 et 12X. C’est un capteur plus petit que l’IMX707 du Xiaomi 12 Pro. L’IMX766 mesure 1/1,56 pouces soit 1,6 centimètres de diamètre, ses pixels sont d’une grosseur de 1 micron. Ainsi l’appareil photo des Xiaomi 12 et 12X est censé être un peu moins lumineux que celui du 12 Pro.

Bien que plus petit que l’IMX707 du 12 Pro, l’IMX766 équipe l’appareil photo principal de photophones parmi les meilleurs de 2021, comme le Oppo Find X3 Pro et le Vivo X70 Pro.

Cependant ce capteur n’est pas exclusif aux smartphones haut de gamme. Il équipe aussi des smartphones milieu de gamme 2021, comme le One Plus Nord2 ou le Huawei Nova 9.

En fait, la configuration des appareils photos des Xiaomi 12 et 12X se rapproche plus des seconds que des premiers. En effet, leur objectif principal n’est associé qu’à un ultra grand angle et à un capteur macro. Espérons que pour l’optimisation photo de leur capteur principal, ils se rapprochent des premiers !

realme 8i photo
Photo prise par le Realme 8i et son capteur 50 MP Samsung JN1

Le capteur JN1 de Samsung qui fait débat

A l’été 2021, Samsung a sorti le capteur de 50 millions de pixels JN1. Sa particularité est d’être le capteur avec les plus petits pixels du marché, avec une taille pour chaque pixel de 0,64 micron. Cet objectif prend très peu de place sur le dos du smartphone. Il ne mesure que 1/2,76 pouce, soit 9,2 millimètres de diamètre. C’est à peine 1 millimètre de diamètre de plus que l’ultra grand angle 13 millions de pixels du Xiaomi 12.

Ce capteur a fait l’objet de commentaires sceptiques à sa sortie. Des pixels trop petits n’attrapent pas assez de lumières et sont susceptibles de produire une image de moins bonne qualité.

Samsung a répondu à cette critique. Les pixels de ce capteur seraient capables de capter 16% de lumière en plus que la génération précédente. D’après Samsung, ce capteur offrirait une grande souplesse de programmation logicielle. Dans des conditions de bonne luminosité, il serait capable de prendre des photos extrêmement détaillées. Il serait également capable de simuler des pixels plus gros pour produire des photos plus lumineuses et nettes si nécessaire. Enfin, grâce à sa petite taille, il peut équiper les objectifs auxiliaires, notamment l’ultra grand angle.

Dans la pratique, ce capteur équipe jusqu’à présent l’appareil photo principal de smartphones d’entrée de gamme, comme le Redmi 10, le Realme 8i ou encore le Poco M4 Pro.

Deux mini-capteurs de 50 MP pour le téléobjectif et l’ultra grand angle du Xiaomi 12 Pro, réelle plus-value ou pure opération de marketing ?

Cette fois Xiaomi a choisi ce capteur Samsung JN1 pour équiper le téléobjectif et l’ultra grand angle de son 12 Pro. Il s’agit d’un zoom optique X2, pouvant aller jusqu’à fois 20 en numérique, sans stabilisation optique. L’ultra grand angle est de 115°.

Le média chinois Gizmochina indique que ces deux objectifs ont un mode nuit. De plus ils peuvent filmer jusqu’en 4K 60 fps. Il est possible de basculer entre les trois objectifs, pendant l’enregistrement d’une vidéo 4K 30 fps.

Xiaomi est le premier constructeur à aligner trois capteurs de 50 millions de pixels au dos d’un smartphone. C’est aussi le premier à utiliser un capteur d’une telle définition pour son téléobjectif.

Le Pixel 6 Pro et le Mi 11 Ultra ont un zoom optique d’une définition légèrement inférieure, de 48 millions de pixels. Pourtant leurs capteurs sont plus larges (1/2 pouce soit 1,27 centimètres de diamètre), avec des pixels de 0,8 microns. De plus, leurs téléobjectifs disposent de la stabilisation optique.

En revanche, les One Plus 9 et l’Oppo Find X3 Pro proposent un capteur de 50 millions de pixels pour leurs ultra grands angles. Mais ils bénéficient d’un capteur bien plus grand que le Samsung JN1 et ses petits pixels de 0,64 microns. Ils ont pour leurs ultra grands angles un Sony IMX766, le même capteur qui dirige l’appareil photo du Xiaomi 12. Toutefois les One Plus 9 et l’Oppo Find X 3 Pro ont un objectif principal plus petit que celui du Xiaomi 12 Pro. Ce dernier objectif est, après tout, le plus important.

A voir ce qu’apportent au Xiaomi 12 Pro, au delà du marketing, ces capteurs de 50 millions de « mini-pixels », par rapport à des capteurs classiques de même taille.

xiaomi-12-presentation-28-decembre
A gauche le Xiaomi 12 Pro, à droite le Xiaomi 12

Mémo: les Xiaomi 12, 12X et 12 Pro :

Xiaomi a présenté en Chine ses Xiaomi 12, 12X et 12 Pro le 28 décembre dernier. La firme chinoise devrait les commercialiser en Europe début mars 2022 avec l’interphase Miui 13 et Android 12.

Les Xiaomi 12 et 12X sont des smartphones relativement compacts de 6,28 pouces, dotés d’un écran amoled 120 hertz FHD+ corning gorilla glass victus, de haut-parleurs stéréo signés Harman Kardon, d’une charge rapide de 67 watt avec une batterie 4500 mah, d’un triple capteur photo : 50 MP (grand angle), 13 MP (ultra grand angle) et 5 MP (macro) ainsi, que d’un capteur selfie 32 MP.

Le Xiaomi 12 est propulsé par le dernier processeur snapdragon 8Gen1 et dispose seul de la charge sans fil 50 watt et de la charge inversée 10 watt. Quant au Xiaomi 12X, il hérite du snapdragon 870.

Le Xiaomi 12 Pro est plus grand, avec un écran amoled QHD+ 120 hertz de 6,73 pouces. Il dispose donc d’un triple capteur photo 50 MP, d’une batterie de 4600 mah et d’une charge rapide 120 watt. Le reste des caractéristiques est identique au Xiaomi 12.

Les prix de lancement en France ne sont pas connus. On estime que le Xiaomi 12 pourrait être lancé autour de 700 €, pour la version de base 8/128, ce qui pourrait placer, en tenant compte de la différence de prix entre les modèles en Chine, le Xiaomi 12X au moins à 600 € et le Xiaomi 12 Pro au moins à 850 €. Les chargeurs rapides seront dans la boîte.

D’autres articles à lire sur Droidsoft

Pierre Fronteri

Rédacteur à Droidsoft