Huawei P50 Pocket - Minia

TEST – Huawei P50 Pocket, le smartphone qui ne prend pas le pli ?

Le monde des smartphones pliants est en plein essor sur ces dernières années. Samsung s’impose comme un acteur majeur, mais d’autres marques cherchent à tirer leur épingle du jeu. C’est notamment le cas de Huawei, qui s’est placée rapidement sur le marché. Les Huawei Mate XS étaient un premier essai, désormais place à la version Pocket ! En effet, le Huawei P50 Pocket se place comme un concurrent direct du Flip de Samsung notamment. Est-il à la hauteur, et répond-il aux promesses d’un smartphones de son prix ?

Huawei P50 Pocket - Téléphone complet

Notre avis en bref sur le Huawei P50 Pocket

Le monde des smartphones pliants est encore maigre en terme de propositions. On retrouve principalement 3 acteurs, Motorola avec le Razr et Samsung avec le Z Flip face à Huawei. Et là où le Razr se place au même prix, avec 1500€ à la sortie, le Z Flip 3 est tout de même à 1000€ seulement. Sur ce simple point, c’est déjà dommage, et qui plus est, il manque cruellement de savoir-faire, mais nous aurons le temps d’y revenir.

Huawei P50 Pocket, TEST – Huawei P50 Pocket, le smartphone qui ne prend pas le pli ?
En partenariat avec
Huawei P50 Pocket, TEST – Huawei P50 Pocket, le smartphone qui ne prend pas le pli ?

Huawei P50 Pocket Dual SIM 12Go RAM 512Go

Huawei P50 Pocket, TEST – Huawei P50 Pocket, le smartphone qui ne prend pas le pli ?
reBuy Occasion 1093.99 € Voir l'offre
Huawei Neuf 1499 € Voir l'offre
Fnac Marketplace Neuf 1813.51 € Voir l'offre
Amazon.fr Neuf 1862.62 € Voir l'offre
Rakuten Neuf 2449.43 € Voir l'offre
Huawei P50 Pocket, TEST – Huawei P50 Pocket, le smartphone qui ne prend pas le pli ?
Produit disponible sur
Huawei P50 Pocket, TEST – Huawei P50 Pocket, le smartphone qui ne prend pas le pli ?
Huawei P50 Pocket, TEST – Huawei P50 Pocket, le smartphone qui ne prend pas le pli ?

Huawei P50 Pocket - Smartphone 256GB, 8GB RAM, Dual Sim, Gold

1 846,12 €
Voir l'offre

Unboxing du Huawei P50 Pocket

Le Huawei P50 Pocket a une vraie image luxueuse autour du produit. Au-delà du design proposé dans 3 coloris, dont un « gold », la boîte est très travaillée. Le design a été fait en partenariat avec Iris Van Herpen. En même temps, proposé à 1600€, le client est en droit de vouloir plus qu’un simple smartphone. De fait, on retrouve donc une boîte un peu plus grande que d’habitude. Elle glorifie le smartphone ainsi, en le plaçant au cœur du packaging.

@aximilie

P50 Pocket à 1600€ sans services Google vs 1000€ le flip 3 chez Samsung, ça vaut le coup selon toi ? #smartphone #innovation #Samsung #Huawei #folding #fold #flip #p50 #p50pocket #pliant

♬ RENCONTRE – TikTok Speed Version – Disiz & Damso

L’avantage, c’est qu’on retrouve donc tout dans la boîte, contrairement à beaucoup de smartphones haut-de-gamme. Il y a donc le chargeur et le câble d’alimentation. Pas de coque par contre, en même temps, on voudrait presque le laisser à nu tellement ce P50 Pocket est classe.

Design et hardware du Huawei P50 Pocket

C’est l’une de ses forces, son design est très travaillé. Il ne conquerra pas tout le monde, mais il a le mérite de se différencier. Par ailleurs, son design mis à part, il y a un point intéressant à noter. Huawei a décidé de placer 2 plaques de cuisson. La première contient la flopée de capteurs présents sur le P50 Pocket. Et le second est un petit écran, avec lequel vous pourrez vous prendre en photo et interagir.

Les smartphones pliants sont aujourd’hui, majoritairement, dans 2 catégories différentes. Il y a le format clapet, qui vient embrasser la nostalgie des anciens téléphones à clapet. Mais il y a également le format livre, comme sur le Fold ou le Mate XS. Toutefois, en citant le Fold ou le Flip justement, Samsung réussit très bien quelque chose. La marque coréenne propose une charnière à crans. Ainsi, on peut choisir l’angle d’ouverture du téléphone, et il restera avec cet angle. Ici, la charnière n’est pas fixe, on pourra donc soit le fermer, soit l’ouvrir. Cela ferme le champ de beaucoup d’usages, notamment de poudrier ou de trépied pour les photos. C’est dommage, et ça retire du charme au smartphone pliant, qu’est le Huawei P50 Pocket.

Ecran du Huawei P50 Pocket

Au premier pli, le smartphone laisse apparaître une marque légère, qui se laisse oublier. Mais après plus d’un mois d’utilisation, ce pli s’est amplifié. Ainsi, au toucher, on la remarquera plus, avec une sorte de crevasse au milieu de l’écran. Cela ne se remarquait pas autant sur un Z Flip 3, ou un Fold 3 après plusieurs mois d’utilisation. D’autant que sur un smartphone, dit « à clapet », on rencontre plus souvent le milieu de notre écran que sur un format « livre ».

Quant aux caractéristiques globales de l’écran, elles sont bien plus que suffisantes. On retrouve un bel écran OLED, avec une définition en 2790 x 1188 pixels. Le 120 Hz est de la partie, essentiel sur un smartphone haut-de-gamme aujourd’hui. Au ressenti, il est agréable, on a envie d’interagir avec, c’est clair. Mais ce problème du pli pourrait gêner sur un usage semi long terme.

Performances du Huawei P50 Pocket

Le processeur embarqué dans ce smartphone est le Snapdragon 888. Gentiment renommé « la chaudière » dans la rédaction, on remarque rapidement quand on teste un smartphone possédant ce processeur. Sur un smartphone qui est quelque part compact, car limité à 2 parties distinctes, on va ressentir la chaleur sous les doigts. Et la chaleur est toujours synonyme de baisses de performances.

Il ne faudra donc pas trop en demander à ce smartphone. Un processeur haut-de-gamme comme celui-ci conviendra à tous les usages ou presque. Le gaming sur des sessions prolongées sera à éviter toutefois, au risque de voir son smartphone devenir une bouillote. D’autant que cette chauffe est en fait très concentrée, car il y a peu de place, et un système de refroidissement peut-être moins travaillé par manque de place.

Photo

Le Huawei P50 Pocket se démarque sur sa partie photo. C’est une partie des smartphones pliants qui semble souvent délaissée, et souffre de compromis. Ici, on retrouve de très bonne caractéristiques, et cela se ressent vraiment dans les clichés réalisés avec le smartphone.

L’un des points intéressant à regarder sur les clichés, c’est l’étendue des zooms possibles. Ainsi, en partant de l’ultra grand angle jusqu’au zoom x10, la colorimétrie reste cohérente. On ne remarque pas de distorsion chromatique entre les différents clichés. Cela arrive parfois, quand le logiciel ne gère pas le changement entre les capteurs, pour corriger les couleurs. Ici, ce n’est pas le cas, et qui plus est, jusqu’au x5, cela reste très exploitable. Le zoom x10 ne fait pas de merveilles toutefois, encore moins en conditions nocturnes.

En posant le smartphone, afin de garder la meilleure stabilité, et de jour, les clichés sont toutefois encore meilleurs. Notamment sur ce zoom x10, il vient chercher des détails que l’on ne verrait pas sur des clichés plus lointains. Cependant, il faudra faire attention à ne pas aller chercher des éléments trop distants dans le paysage. Ils ressortiront mal, il faut utiliser le zoom sur des éléments à moyenne distance plutôt.

Audio, logiciel et fonctionnalités

Il y a de nombreuses concessions faites sur ce smartphone. Déjà, l’absence des services Google pose toujours un grand problème, c’est certain. Mais en plus, la 5G est une grande absente de ce smartphone. Il n’y a également pas de certification IP pour l’étanchéité. C’est dommage, et montre peut-être un manque de recul sur la technologie pliante de la part de Huawei. On remarque également l’absence de recharge sans-fil. Toutes ces concessions ne sont pas des mauvaises concessions en soit. Mais à 1599€, ce n’est simplement pas acceptable.

Autonomie et Batterie

C’est toujours une frayeur sur ce genre de produits, l’autonomie est souvent en reste. Sur le papier, on se place avec 4000 mAh de batterie. C’est déjà plus que le Z Flip 3, qui avait des problèmes d’autonomie justement. On pourrait donc s’attendre à une autonomie correcte, pourtant, c’est tout le contraire. A l’usage, il faudra recharger avant la fin de la journée. Une utilisation modérée de ce Huawei P50 Pocket mettra à rude épreuve le smartphone sur la batterie. Il est donc essentiel d’avoir son chargeur sur soit.

Toutefois, la recharge compense cette lacune majeure. La recharge est de 40W, et donc de passer de 0 à 100% de batterie en près d’une heure. Cela reste important, mais sur un format comme celui-ci, il paraît complexe de faire mieux à l’heure actuelle. Recharger son smartphone une fois en milieu de journée, durant une petite pause peut être donc très judicieux.

Conclusion : Que vaut le Huawei P50 Pocket ?

Ce smartphone est complexe à évaluer. On fait face à une proposition intéressante, mais trop chère quelque part. De nombreuses concessions sont là, sans que le prix n’en soit pourtant allégé. Absence de 5G, pas de service Google, une charnière peu attrayante, trop de défauts pour un prix de 1600€. C’est compensé par quelques forces, dont la photo, mais cela reste peu suffisant pour conseiller ce smartphone. Face à un Z Flip 3, qui est près d’un tiers moins cher, et plus intéressant à l’usage, pourquoi choisir un Huawei P50 Pocket ?

Huawei P50 Pocket, TEST – Huawei P50 Pocket, le smartphone qui ne prend pas le pli ?
En partenariat avec
Huawei P50 Pocket, TEST – Huawei P50 Pocket, le smartphone qui ne prend pas le pli ?

Huawei P50 Pocket Dual SIM 12Go RAM 512Go

Huawei P50 Pocket, TEST – Huawei P50 Pocket, le smartphone qui ne prend pas le pli ?
reBuy Occasion 1093.99 € Voir l'offre
Huawei Neuf 1499 € Voir l'offre
Fnac Marketplace Neuf 1813.51 € Voir l'offre
Amazon.fr Neuf 1862.62 € Voir l'offre
Rakuten Neuf 2449.43 € Voir l'offre
Huawei P50 Pocket, TEST – Huawei P50 Pocket, le smartphone qui ne prend pas le pli ?
Produit disponible sur
Huawei P50 Pocket, TEST – Huawei P50 Pocket, le smartphone qui ne prend pas le pli ?
Huawei P50 Pocket, TEST – Huawei P50 Pocket, le smartphone qui ne prend pas le pli ?

Huawei P50 Pocket - Smartphone 256GB, 8GB RAM, Dual Sim, Gold

1 846,12 €
Voir l'offre
10 sur 20 Note Droidsoft
Maximilien
Etudiant en informatique, passionné de Technologie, et principalement de smartphones et accessoires connectés !