Huawei-Mate-50-Pro

Huawei Mate 50 et 50 Pro : les nouveaux fleurons de Huawei, avec connexion satellitaire

Quelques jours avant Apple, Huawei est venu présenter les Mate 50 et Mate 50 Pro. Avec ces modèles, la marque chinoise est venue prendre de court la firme à la pomme en annonçant une fonctionnalité de connexion satellitaire. Pour la fiche technique, elle est une nouvelle fois bien musclée… et dénuée des services de Google ainsi que la 5G.

Huawei Mate 50, Huawei Mate 50 et 50 Pro : les nouveaux fleurons de Huawei, avec connexion satellitaire

Les nouveautés des Huawei Mate 50 et 50 Pro

Pour commencer, le Huawei Mate 50 Pro s’équipe d’une dalle OLED de 6,74 pouces avec un taux de rafraichissement de 120 Hz, une définition Full HD+ ainsi qu’une fine encoche renfermant un système de déverrouillage par reconnaissance faciale et une caméra selfie de 13 Mpx ; ou encore d’une puce Snapdragon 8+ Gen 1 uniquement 4G couplée à 8 Go de RAM et 128, 256 ou 512 Go.

Au niveau du module photo arrière, nous retrouvons un capteur principal Sony IMX766 de 50 Mpx ; un ultra grand-angle de 12 Mpx avec zoom optique x5 ; et un téléobjectif de 12 Mpx. Côté autonomie, une batterie de 4 700 mAh compatible avec la charge rapide filaire 66 W et sans-fil 50 W. Dernier point à noter pour ce Mate 50 Pro : la connexion satellitaire, permettant d’envoyer des messages textes et informations en cas d’urgence dans les zones où il n’y a pas de réseau. Huawei est ainsi venu couper l’herbe sous le pied à Apple et ses iPhone 14 au sujet de cette nouveauté.

Concernant le Mat 50 de Huawei, la fiche technique comporte quelques différences par rapport au modèle Pro : un écran AMOLED de 6,7 pouces 90 Hz ; un téléobjectif de 12 Mpx avec zoom optique x3,5 ; pas de capteur de reconnaissance faciale.

Disponibles en Chine, le Huawei Mate 50 est proposé à un prix de départ de 4 999 yuans (environ 720 euros hors taxes) ; et le Mate 50 Pro à 6 799 yuans (980 euros HT).


Encore un peu de temps ? Découvrez notre article Huawei Nova 10 et Nova 10 Pro : En avant les selfies pour l’Europe !