Comment vérifier une application Android

Android est réputé, au départ, pour son côté libre et permissif qui a entrainé des dérives par le passé. Depuis Google a redressé la barre et pousse régulièrement des apps hors du store via un robot ou à la main après des plaintes.

Je vous propose donc de vérifier facilement le sérieux d’une application Android déjà installée sur votre appareil Android. La sécurité est au coeur des programmes politiques mais aussi des systèmes de communication.

logo CheckMyApps CheckMyApps
Pradeo Security Systems
Gratuit   
Avis : 3.5/5
Play Store Amazon

Comment vérifier une application Android ? Il suffit de prendre une app (décidemment) comme CheckMyApps et de la laisser répertorier toutes vos apps.

checkmyapps

Une fois cela effectuée, appuyez sur celle à vérifier et CheckMyApps vous donnera le verdict : vert ou rouge.

CheckMyApps fait les vérifications sur son serveur. Si elle n’a jamais eu à analyser cette app, elle vous demandera si vous voulez l’envoyer sur son serveur.

On sait donc si l’app en question envoie des données privées (contact, sms, …) à votre insu, envoie des SMS, etc.

Evidemment, des applications de sauvegarde de contacts ou de messagerie instantanée seront, par définition, dans le rouge. Mais cela pour une bonne raison.

comment vérifier une application android, Comment vérifier une application Android
Med

Curieux de la mobilité et de la technologie en général, j'essaie tout ce qui se fait en matière d'appareils : Android et Google bien sûr mais aussi Apple, Samsung, Amazon, Microsoft, etc. Les jeux vidéos, le développement, l'art et le design complètent le tableau.Suivez-moi sur TwitterLes autres sites : DroidSoft iPhoneSoft iPhoneTweak

7 thoughts on “Comment vérifier une application Android”

  1. @Gat – mobile : Permission Dog s’appuie sur le manifeste de sécurité rempli par les développeurs. Tu imagines bien qu’un dev mal intentionné qui cachera un envoi de SMS surtaxé ne l’indiquera pas dans le manifeste de son app!!!!!
    CheckMyApps analyse le COMPORTEMENT des applications et donne un rapport sur ses activités RÉELLES et non sur les manifestes plus ou moins « honnêtes ».
    En gros ce n’est pas la même démarche, l’un est une app qui lit les manifestes des apps contrôlés par les développeurs, l’autre est une base de donnée communautaire alimentée par ses utilisateurs.

    1. Le manifeste de l’appli contient les permissions de l’appli. Sans permission d’envoyer des SMS dans le manifeste, l’appli ne peut pas envoyer de SMS. Donc le développeur est obligé de l’indiquer, c’est pas plus compliqué que cela.

  2. plutôt intéressant de pouvoir vérifier les permissions . c’est vrai que lorsqu’on télécharge une aapplication, on ne regarde pas forcément les autorisations.
    par contre, l’application outlook.com porte une croix rouge sur perte financières : l’application effectue des actions capables de générer des pertes financières (envoi de sms automatiques.
    c’est normal?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.