Le Chinois Huawei s’en prend à la NSA

Le scandale des écoutes de la NSA dévoilé par Edward Snowden vient de prendre une tournure originale. L’entreprise chinois Huawei a mis en garde l’agence américaine de renseignements.

Selon le New-York Times, la NSA cherchait à établir des liens entre la firme et l’armée de libération du peuple de Chine. Et en plus, l’agence cherchait à  surveiller tous les mobiles vendus par la marque.

Huawei Ascend Mate deux g

Les Américains auraient justement peurs d’être espionnés sur leur propre territoire par Huawei, au profit de la Chine et des espions US se seraient même récemment introduits dans le quartier général de l’entreprise à Shenzen, pour y dérober des informations.

Huawei a tout de même pris le soin de préciser qu’ils « condamneraient la NSA, si les informations sont confirmées.« 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.