Mobius Final Fantasy va sortir hors du Japon

Après Final Fantasy Brave Exvius, c’est au tour du jeu mobile Mobius Final Fantasy de faire parler de lui pour une sortie hors du Japon. L’information provient de l’application Final Fantasy Portable APP qui nous donne des nouvelles du producteur Yoshinori Kitase (Dissidia, Final Fantasy Type 0, Final Fantasy XIII…). On nous signale que le monsieur travaille actuellement sur la version occidentale de Mobius Final Fantasy et qu’une annonce officielle sera faite prochainement.

Tout comme Brave Exvius, Mobius Final Fantasy est un free to play pour plates-formes mobiles et donc Android. Dans ce jeu, nous contrôlons Wol, un héros amnésique. On pourra choisir le job de notre personnage principal ainsi que ses compétences et même ses vêtements. Pour un jeu mobile, Mobius Final Fantasy propose quelque chose de vraiment léché qui nous donne envie. Avec ces deux jeux, ainsi que Final Fantasy Record Keeper déjà disponible depuis un bon moment, Square Enix nous prouve son ambition de conquérir le marché occidental et nous attendons encore des nouvelles du prometteur Samurai Rising qui devrait complété cette expansion des jeux mobiles hors du Japon.

Mobius-Final-Fantasy-Wol

Pour les personnes qui ne connaîtraient pas l’application Final Fantasy Portable APP, c’est une grosse source d’information sur l’univers de la série de Square Enix. On y trouve également une nouvelle version du Triple Triad de Final Fantasy VIII complètement remanié et jouable en ligne.

logo  FINAL FANTASY PORTAL APP FINAL FANTASY PORTAL APP
SQUARE ENIX Co.,Ltd.
Gratuit   
Avis : 4,0/5
Play Store Amazon

, Mobius Final Fantasy va sortir hors du Japon
Livio Didier

Né en 1998 à Sanary, Livio Didier quitte rarement sa terre natale. Entre mer et collines, c’est via le net qu’il donne à ses activités une dimension internationale. En parallèle de sa scolarité, il développe la création de sites, d’applications et de jeux. Il n’a que 14 ans lorsqu’il signe un premier contrat de conception de site. Soucieux de démocratiser la culture, il étend sa première société Livio Informatique au domaine de la diffusion radiophonique par le web et inaugure en 2013 Radio Livio. Un an plus tard, il ouvre sa maison d’édition Livio Éditions, ayant pour mot d’ordre de favoriser l’accès au plus grand nombre. Ces trois activités conjuguées lui permettent aujourd’hui de diffuser des émissions musicales et culturelles, de proposer à moindre frais des ouvrages de qualité, de promouvoir des auteurs et même des musiciens. On ne compte plus les idées que Livio développe et les projets qu’il réalise avec l’enthousiasme tranquille qui le caractérise. Philanthrope, engagé, et sensible à tout ce qui touche le quotidien, nul doute que Livio Didier suive un parcours qui n’a pas fini de nous étonner.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.