Les batteries du Galaxy Note 7 ont explosé à cause de la conception trop agressive

Malgré le retrait du marché qui a eu lieu il y a quelques mois, le cas du Samsung Galaxy Note 7 se poursuit. Après une série d’enquêtes internes menées par Samsung, il semble que nous avons été en mesure de retracer la cause qui a déclenché les explosions. 

Le tout serait attribuable à une conception trop agressif que Samsung a utilisé pour essayer de réduire la taille de la batterie et la rendre aussi petite que possible, tout en conservant une capacité d’énergie certaine. Du point de vue technique, la batterie du Galaxy Notes 7 est composé d’une paire de couches de polymères imprégnées d’électrolytes utilisés pour séparer la couche positive faite d’oxyde de lithium-cobalt et la couche négative de graphite.

samsung-galaxy-note-7-batterie

La réponse nous indique que Samsung voulait trop comprimer les batteries et à pratiquement fait toucher les deux couches positives et négatives. Nous soulignons que ce n’est pas une déclaration faite par Samsung, mais par Instrumental qui a mené ces propres tests.

Le processus d’un nouveau produit, de la conception à la validation est un défi pour tous. Dans ce cas, Samsung a fait un pas vers un danger délibérée, et leurs tests et validations des projets d’infrastructure existants ont échoué à le signaler.

Ceci est possible dans l’une des principales sociétés d’électronique grand public à travers le monde, et c’est une leçon d’humilité, et démontre la nécessité de meilleurs outils pour la construction et l’essai des batteries.

, Les batteries du Galaxy Note 7 ont explosé à cause de la conception trop agressive
Livio Didier

Né en 1998 à Sanary, Livio Didier quitte rarement sa terre natale. Entre mer et collines, c’est via le net qu’il donne à ses activités une dimension internationale. En parallèle de sa scolarité, il développe la création de sites, d’applications et de jeux. Il n’a que 14 ans lorsqu’il signe un premier contrat de conception de site. Soucieux de démocratiser la culture, il étend sa première société Livio Informatique au domaine de la diffusion radiophonique par le web et inaugure en 2013 Radio Livio. Un an plus tard, il ouvre sa maison d’édition Livio Éditions, ayant pour mot d’ordre de favoriser l’accès au plus grand nombre. Ces trois activités conjuguées lui permettent aujourd’hui de diffuser des émissions musicales et culturelles, de proposer à moindre frais des ouvrages de qualité, de promouvoir des auteurs et même des musiciens. On ne compte plus les idées que Livio développe et les projets qu’il réalise avec l’enthousiasme tranquille qui le caractérise. Philanthrope, engagé, et sensible à tout ce qui touche le quotidien, nul doute que Livio Didier suive un parcours qui n’a pas fini de nous étonner.

6 thoughts on “Les batteries du Galaxy Note 7 ont explosé à cause de la conception trop agressive”

  1. Trop agressIVE, pas agressif.
    Sinon c’est un resultat pas etonnant. Il serai temps de trouver une autre technologie que les batteries au lithium.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.