Xiaomi Mi 10 Ultra : 1 million de dollars pour avoir diffusé l’unboxing avant l’heure

Xiaomi est en état d’alerte. Un leaker a fait fuiter des informations sur le Xiaomi Mi 10 Ultra avant leur officialisation. Il encourt une amende de près d’un million de dollars. Pour l’heure, son identité reste inconnue.

Xiaomi, la victime

Le Xiaomi Mi 10 Ultra a subi une fuite colossale juste quelques heures avant son officialisation. Un leaker a publié sur internet un unboxing intégral du Xiaomi Mi 10 Ultra. Il a réussi à cacher son identité depuis lors. Le constructeur est bien furieux. Il compte bien déposer une plainte devant les instances compétentes. Il exige une compensation financière d’un montant de un million de dollars. La marque a connu une si mauvaise surprise dans la matinée du mardi 11 août dernier. Le leaker inconnu a publié une prise en main d’une durée d’environ 6 minutes. Il a exposé les principales caractéristiques de Xiaomi Mi 10 Ultra. Il a fait cas également des accessoires placés dans la boite. La violation de ces accords de non-divulgation n’est pas du goût du constructeur. Il a entrepris plusieurs démarches pour détecter avec précision l’identité du leaker IceUniverse.

Une fuite du Xiaomi Mi 10 Ultra connue de tous

La diffusion de l’unboxing avant l’heure a fait le tour de la toile. La vidéo publiée sur YouTube mais retirée par la suite a embrasé la toile. Elle est passée sur plusieurs chaines et réseaux sociaux. On l’a retrouvée quelques minutes après sur d’autres chaînes. La lourde amende exigée par le constructeur Xiaomi vise à décourager de telle fuite. Cela pourrait décourager d’autres leakers. Celui qui se cache derrière la dernière fuite sera traqué par le constructeur. Il risque bien de bien regretter son geste.

Une véritable angoisse des constructeurs

Les fuites massives sont souvent enregistrées par les constructeurs. C’est une situation assez récurrente dans le monde de la téléphonie mobile. On se souvient bien  de la fuite du test du Pixel 4a. La vidéo a été publiée en mai 2020, des semaines avant le lancement de cet appareil. Les constructeurs éprouvent de réelles difficultés à évaluer les pertes financières occasionnées.