Google pourrait intégrer ses propres chipset dans ses futurs smartphones

Publicité

Le Chipset est un circuit intégré dont le rôle est de gérer les actions sur la mémoire vive et les entrées sorties binaires de l’ordinateur. Aujourd’hui, la grande majorité des smartphones sont équipés du chipset Qualcomm. Il existe quelques sociétés qui ont fabriqué leurs propres chipsets, comme Apple, Samsung et Huawei. Maintenant, il semble que Google pourrait potentiellement suivre leurs traces, du moins selon un rapport d’Axios.

, Google pourrait intégrer ses propres chipset dans ses futurs smartphones

Selon le rapport, Google développerait son propre chipset portant le nom de code «Whitechapel». Ce chipset a apparemment été conçu en collaboration avec Samsung et sera basé sur le processus de fabrication de 5 nm, ce qui signifie qu’il pourra insérer plus de circuits dans la puce, et en plus cela pourrait améliorer son efficacité en termes de consommation d’énergie ainsi que performance.

Le rapport poursuit en affirmant que ce chipset sera probablement intégré dans les futurs smartphones Pixel ainsi que dans les Chromebooks fabriqués par Google. Étant donné qu’il s’agira d’un chipset personnalisé, il comprendra également des fonctionnalités pour s’adapter aux plans de Google pour leurs produits, y compris du matériel conçu pour l’IA et également pour améliorer les capacités permanentes de Google Assistant.

Avant de trop s’exciter, notez que bien que Google a reçu une version fonctionnelle du chipset au cours des dernières semaines, le rapport affirme qu’il ne fera pas son apparition dans les téléphones Pixel cette année, mais qu’il pourrait plutôt faire ses débuts en 2021 au plus tôt. C’est logique que Google veuille plus de contrôle sur son propre matériel, mais sa performance par rapport à la concurrence reste à voir.

Publicité

Samsung a reçu pas mal de critiques ces dernières années à propos de l’utilisation de leurs chipsets Exynos, qui semblent prendre du retard par rapport à Qualcomm. Et c’est probablement pour éviter la même chose que Google a décidé de ne pas l’intégrer dans les smartphones de cette année et d’attendre qu’il soit plus performant.

Publicité

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité