TEST – ZTE Axon 30 Ultra : Le smartphone de la démesure

ZTE, cela vous dira surement quelques choses, surtout si comme nous, vous êtes passionné de high-tech depuis des années. ZTE fait son grand retour en proposant ici le ZTE Axon 30 Ultra, un smartphone qui, sur le papier, semble parfait. Mais, cependant, est-ce réellement le cas ? Nous allons vérifier cela lors de notre test complet.

ZTE Axon 30 Ultra

Hardware : La perfection

La finition est proche de ce qu’on connaissait avec la concurrence, le dos en verre dépoli propose un joli rendu résistant aux traces de doigts et très doux au toucher. Mais ce n’est pas tout, le bloc photo au dos proposent plusieurs niveaux d’épaisseurs, ce qui donne un look réussi et satisfaisant.

ZTE Axon 30 Ultra, TEST – ZTE Axon 30 Ultra : Le smartphone de la démesure
ZTE Axon 30 Ultra, TEST – ZTE Axon 30 Ultra : Le smartphone de la démesure

Avec un écran de 6,67 pouces, nous avons un smartphone dont l’écran lui-même est un classique de 2021. Non seulement nous avons des panneaux AMOLED avec une résolution FullHD +. Si la définition se limite au Full HD+, nous n’avons pas remarqué de différence avec l’écran WQHD+. Chaque jour, ce sera plus que suffisant. Enfin, le taux de rafraîchissement est de 144 Hz, ce qui ressemble un peu à l’Eldorado pour la plupart d’entre nous, les joueurs de jeux vidéos. En tout cas, il s’agit bien d’un confort supplémentaire et d’une obligation pour les smartphones haut de gamme en 2021. Inutile de dire qu’une fois utilisé, il est difficile de revenir à un écran 60Hz, comme c’est le cas actuellement. Prenons l’exemple ici de l’iPhone, qui utilise encore un taux de rafraichissement à 60Hz (mdr).

Logiciel : La personnalisation au rendez-vous

Pour ce qui est au niveau du logiciel et d’Android, nous ne connaissons pas spécialement la couverture interne MyOS de ZTE, mais nous avons rapidement trouvé nos repères, car même si c’est loin d’Android Stock, l’expérience est très réussite. De plus, si l’on creuse un peu plus les paramètres, on retrouve parfois un genre de MIUI 12 de Xiaomi. Nous ne savons pas s’il existe un lien de causalité, mais MyOS est très agréable au quotidien. ZTE a réussi ici son mixte entre personnalisation et expérience logiciel simple.

ZTE Axon 30 Ultra, TEST – ZTE Axon 30 Ultra : Le smartphone de la démesure
ZTE Axon 30 Ultra, TEST – ZTE Axon 30 Ultra : Le smartphone de la démesure

Cependant, au niveau du suivi chez ZTE, nous pouvons émettre de gros doutes. En effet, après différentes recherches, nous avons vu que ZTE n’était pas exemples de tout reproche sur le suivi logiciel. Malgré le fait que ZTE propose une énorme personnalisation au sein de MyOS, si le suivi est un argument pour vous, ce téléphone sera clairement pas adapté pour vous.

Performances : Le meilleur du meilleur

Du côté des performances, sans surprises, c’est un smartphone premium et il faut un SoC premium. Du coup, c’est le Qualcomm Snapdragon 888 qu’on retrouve dans les entrailles de cet Axon 30 Ultra. La puissance de ces SoC dépassent nos besoins donc en dehors de benchmarks, cela ne changera pas forcément notre quotidien. Mais c’est quand même mieux d’avoir plus que pas assez.

ZTE Axon 30 Ultra, TEST – ZTE Axon 30 Ultra : Le smartphone de la démesure
ZTE Axon 30 Ultra, TEST – ZTE Axon 30 Ultra : Le smartphone de la démesure

Evidemment, on a essayé tous les jeux récents comme Call of Duty Mobile ou Forza Street et il n’y a pas grand chose à dire, c’est juste super fluide et ce, même en 120Hz pour les jeux supportant ce taux de rafraichissement.

Photo : Un ensemble plutôt bon, mais…

Le capteur photo principal du ZTE Axon 30 Ultra est un Sony IMX686. Le grand-angle standard de Sony puis aussi l’ultra grand-angle et le capteur dédié aux portraits proposent tous un capteur de 64 Mégapixels. Pour le zoom, le ZTE Axon 30 Ultra est doté d’un téléobjectif périscopique dédié de 8 MP capable d’un zoom optique jusqu’à x5 avec une longueur focale équivalente à 123 mm. L’application photo propose des grossissements par défaut de x2, x5 et x60.

ZTE Axon 30 Ultra, TEST – ZTE Axon 30 Ultra : Le smartphone de la démesure
ZTE Axon 30 Ultra, TEST – ZTE Axon 30 Ultra : Le smartphone de la démesure

Dans des clichés en condition classique, en plein soleil, le smartphone propose clairement une excellente qualité-photo. Les clichés possèdent un beau ton de contraste, tout en ayant un taux de saturation pas trop élevé. Cependant, lorsqu’on change de focal, nous remarquons dès lors nous zoomons dans l’image que les clichés manquent cruellement de contraste clair et défini. Les clichés auront alors tendance à manquer d’équilibre.

ZTE Axon 30 Ultra, TEST – ZTE Axon 30 Ultra : Le smartphone de la démesure
ZTE Axon 30 Ultra, TEST – ZTE Axon 30 Ultra : Le smartphone de la démesure
ZTE Axon 30 Ultra, TEST – ZTE Axon 30 Ultra : Le smartphone de la démesure

Dans des conditions plus nocturnes, le smartphone aura vraiment du mal par contre. En effet, ici, le ZTE Axon 30 Ultra aura tendance à surexposer les scènes, et donc à les dénaturer fortement. Nous assistons à un déséquilibre dans les clichés, ce qui est dommage car potentiellement, le téléphone peut vraiment, au vu de sa configuration, proposer une partition en mode nuit plus attrayante. Le ZTE Axon 30 Ultra s’en sort quand même plutôt bien avec une bonne gestion du bruit dans pas mal des situations mais comme beaucoup de concurrents asiatiques, il y a cette tendance à trop lisser les photos pour effacer le bruit numérique.

ZTE Axon 30 Ultra, TEST – ZTE Axon 30 Ultra : Le smartphone de la démesure
ZTE Axon 30 Ultra, TEST – ZTE Axon 30 Ultra : Le smartphone de la démesure

Vidéo : Du bon, seulement du bon !

Un petit mot sur la vidéo ? Oui ! A l’image de ses concurrents, ZTE propose désormais l’enregistrement en 8K à 30fps, mais il peut aussi enregistrer en 4K jusqu’à 120fps ! Cela permet un ralenti de très bonne qualité. On a bien évidemment trouvé un mode vidéo ultra-stable avec un peu de coupure dans l’image, mais on s’est retrouvé avec une excellente stabilité et c’était toujours du 4K.

Autonomie : Une belle réussite !

Au niveau de la batterie du ZTE Axon 30 Ultra, ce dernier est alimenté par une batterie de 4600 mAh qui accepte la charge rapide filaire en 65 Watts (Quick Charge 4+ et USB PD 3.0). Le chargeur est par ailleurs inclus dans la boîte.

ZTE Axon 30 Ultra, TEST – ZTE Axon 30 Ultra : Le smartphone de la démesure
ZTE Axon 30 Ultra, TEST – ZTE Axon 30 Ultra : Le smartphone de la démesure

En pratique, nous utilisons environ 6 heures 30 chaque jour le smartphone pour terminer la journée tranquillement avec environ 30% / 40%. Si on favorise une utilisation plus douce, on peut évidemment le faire pendant deux jours. Et si nous ne sommes qu’en autonomie, cela nous surprendra, nous pourrons tout de même utiliser le chargeur 65W pour recharger le smartphone de 0 à 100% en 30 minutes environ. C’est fou! Cependant, il n’y a pas de recharge sans fil, ce qui est dommage, puisque nous sommes tout de même assez fan de la charge sans fil, notamment sur nos bureaux.

Conclusion : Un smartphone que l’on a envie d’aimer

Le ZTE Axon 30 Ultra est un smartphone qui possède une fiche technique juste impressionnante. En effet, ce téléphone, sur le papier, semble parfait. Mais en réalité, il possède tout de même quelques concessions, et surtout quelques petits couacs au niveau du logiciel, mais surtout de la partie photo. Cependant, ici, nous sommes bien en dessous d’un S21 Ultra, ou encore d’un iPhone 12 Pro Max en terme de prix, ce qui classe ce téléphone comme un excellent rapport qualité prix. Si vous souhaitez un smartphone performant, nous vous recommandons clairement ce smartphone.

Note et achat

16 sur 20 Note Droidsoft

D’autres tests

Romain

Vidéaste sur Youtube, mais aussi rédacteur chez Droidsoft. Je suis passionné de nouvelles technologies et du monde d'Android.