Test du Xiaomi Mi 9 Lite, à ce tarif il n’y a pas mieux

C’est mon premier smartphone de chez Xiaomi et je dois dire que je suis impressionné, voire surpris. En effet, comment une marque qui n’existait pas il y a 10 ans arrive à proposer les meilleurs téléphones en entrée et milieu de gamme ? Vous le verrez lors de mon test que la plupart des composants sont exceptionnels.

Xiaomi Mi 9 Lite RAM 6GB ROM 64GB 48MP AI Triple caméra 6.39' Version globaleBlanc
8 Commentaires
Xiaomi Mi 9 Lite RAM 6GB ROM 64GB 48MP AI Triple caméra 6.39" Version globaleBlanc
  • Caméra triple 48MP AI, caméra sélective 32MP AI.
  • Écran AMOLED FHD + Dot Drop de 6,39 po.

Design et caractéristiques

Prise en main et ressenti

Lorsque j’ai pris en main le téléphone pour la première fois, ce qui m’a frappé c’est sa légèreté, surtout quand on sait que ce smartphone possède une batterie de 4030 mAh. Son poids de 179 grammes et ses bords arrondis au dos font que la préhension est très bonne. Son contour en aluminium est du plus bel effet et son dos avec ses reflets arc-en-ciel est tout bonnement magnifique.

Le tour du Xiaomi mi 9 lite

Commençons par la face avant et cette bordure qui est vraiment très fine et en son centre dans une encoche un appareil photo de 32 mégapixels. Au-dessus, un écouteur pour les appels, dommage qu’il ne fasse pas office de haut-parleur car il est assez large. Ensuite, nous avons ce superbe écran full HD de 6,39 pouces de technologie amoled et d’une protection anti-lumière bleue VDE certifiée en Allemagne. Et pour en finir avec la face avant, il y a une minuscule bordure, appelée aussi menton. 

une façade qu'on a l'habitude de voir maintenant
rarement vu des bordures aussi fines

Sur la tranche inférieure, il y a un micro pour les appels, le port USB de type C et le haut-parleur.

il n'y a pas deux haut-parleurs, dommage
merci Xiaomi pour la symétrie

Sur la tranche gauche, les boutons volume et celui dédié à l’alimentation. Pas de bouton appareil photo mais il est possible d’accéder à celui-ci grâce à 2 appuis sur le bouton d’alimentation ou en faisant glisser une icône sur l’écran de déverrouillage.

pas de différentiation sur le bouton power, tant pis
des boutons qui se confondent dans cette tranche

Sur la tranche supérieure, nous retrouvons la prise mini-jack, un micro secondaire et un capteur infrarouge, utile si on a un souci de télécommande.

première fois que je vois un capteur infrarouge
un souci de télécommande? pas grave

Sur la tranche droite il y a enfin quelque chose (pour une fois) un tiroir que l’on ouvre avec une tige d’extraction et où on peut installer soit deux cartes sim soit une sim et une micro sd pour étendre la mémoire.

malheureusement on peut pas mettre  deux cartes sim et une micro sd
enfin une tranche droite pas vide

Et pour finir, à l’arrière nous avons 3 capteurs photo, un capteur Sony de 48 MP 4K, un objectif ultra-grand angle de 8 MP et une caméra de profondeur de 2 MP (qui ressortent un peu mais une protection arrière devrait gommer ce vilain défaut), accompagné de son flash. Un logo Xiaomi qui sert aussi de led de notification et les habituelles certifications.

Pour être complet avec les caractéristiques, il est équipé des wifi et bluetooth de cinquième génération et ainsi que toutes les bandes 4G française. Il a même le NFC

Interface et navigation

Alors là, on a vraiment l’impression d’être sur un smartphone sans Android tellement l’interface est changée, ceux qui apprécient le logiciel de Google dans sa version épurée seront très dépaysés. Il y a énormément de paramètres, on met plus de temps à domestiquer son téléphone mais au final on se retrouve avec les meilleurs composants avec les meilleures fonctionnalités. Celle que j’ai le plus appréciée, le mode nuit. Pas besoin d’attendre Android 10 pour profiter des bienfaits de l’Oled, en effet cette technologie d’écran profite des images sombres pour consommer moins. Le bon processeur permet une navigation fluide et j’ai eu la meilleure expérience possible sur un smartphone, je n’ai pas eu de ralentissement. Et pour en finir avec cette partie, je tiens à féliciter Xiaomi pour avoir évité les doublons dans les applications.

L’écran du Xiaomi Mi 9 Lite

Ici, nous avons un excellent écran pour le prix auquel il est proposé. Une belle définition, une taille convenable (enfin pour moi et mes grandes mains) et de magnifiques couleurs d’après moi toujours. Il y a une encoche pour l’appareil photo mais Xiaomi propose de la cacher dans les paramètres, faut pas me le dire deux fois, je déteste les encoches. Les bordures extrêmement fines rendent l’immersion incroyable, surtout dans un film. Et pour en finir avec cet écran je trouve la luminosité excellente, là où je dois la mettre à moitié sur mon téléphone de tous les jours (Sony Xperia XZ3), ici le quart suffit.

Audio

C’est ici que Xiaomi a dû faire des sacrifices pour baisser les coûts j’imagine. La prise mini-jack n’est pas très puissante mais au moins il y en a une, c’est déjà ça. Il n’y a pas de haut-parleurs stéréo, quand on regarde du contenu en mode paysage cela peut déranger. Même en mode portrait c’est pas fameux, la vidéo est généralement en haut et le son provient du bas, personnellement je suis pas fan. Il n’y a donc qu’un seul haut-parleur et il n’est pas en façade, il est donc très facile de l’obstruer mais il a au moins le mérite d’être assez puissant.

Performances et jeu

C’est à ce niveau qu’on est le plus impressionné sur ce téléphone, un Qualcomm snapdragon 710 et 6 go de mémoire ram pour 299,99€ c’est surréaliste. Tout tourne à merveille, même les jeux les plus gourmands sont supportés et pas dans leurs plus petites configurations. 

La photo avec le Xiaomi Mi 9 Lite

Moi qui suis pas un pro de la photographie, j’ai particulièrement apprécié l’expérience proposée par Xiaomi. Comme la surcouche logicielle, l’application photo est très complète. Il y a beaucoup de modes et les retouches sont infinies. En pleine lumière, les photos sont magnifiques. Mais quand la luminosité baisse ça se gâte, c’est malheureusement le cas pour la plupart des téléphones proposés à ce tarif. Ce que j’ai adoré c’est la possibilité de changer le ciel, le résultat est bluffant.

Autonomie et chargement

Là c’est le top, j’ai rarement vu une aussi bonne batterie. Un accumulateur de 4030 mAh et une recharge de 5% à 95% en une heure et 20 minutes. Il n’y a pas de charge sans fil mais ce téléphone n’en a pas besoin, il ne risque pas de tomber en rade de batterie dans la journée. D’ailleurs lors de mon test, où le smartphone est mis à rude épreuve, je ne suis pas passé par la case recharge pendant deux jours.

Sécurité

Pour cette partie, Xiaomi a tout bien fait. Le lecteur d’empreintes est dans l’écran, j’aime toujours quand il est à l’avant du téléphone. Et pour ceux qui veulent un déverrouillage plus rapide mais moins sécurisé, il y a la reconnaissance faciale. Les moyens de déverrouillage classique sont bien présents, schéma, code pin et mot de passe.

Conclusion

Points positifs

L’écran amoled
Les performances
La polyvalence en photo 
La batterie
Le prix

Points négatifs

La partie audio trop limitée

 La note de Droidsoft :
18/20

Xiaomi Mi 9 Lite RAM 6GB ROM 64GB 48MP AI Triple caméra 6.39' Version globaleBlanc
8 Commentaires
Xiaomi Mi 9 Lite RAM 6GB ROM 64GB 48MP AI Triple caméra 6.39" Version globaleBlanc
  • Caméra triple 48MP AI, caméra sélective 32MP AI.
  • Écran AMOLED FHD + Dot Drop de 6,39 po.

Pour résumer, je ne peux que vous conseiller ce Xiaomi mi 9 lite. C’est le meilleur rapport qualité prix, d’après moi. Si vous ne recherchez pas un téléphone pour sa partie audio, foncez l’acheter. La partie photographie est dans l’ère du temps, c’est toujours sympathique de pouvoir changer la focale (pas obligé de se déplacer). Je me suis même surpris à retoucher les photos, chose que je ne faisais jamais avant, l’éditeur est tellement complet.

Nos autres tests Xiaomi :

Test du Xiaomi Mi 9T Pro :

Test du Xiaomi Redmi Go :

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.